Dernière mise à jour à 08h25 le 22/02

Page d'accueil>>International

Les forces turques tuent onze personnes en bombardant la ville d'al-Bab contrôlée par l'EI

Xinhua | 22.02.2017 08h23

Au moins onze civils ont été tués lors de bombardements effectués par des forces turques à l'encontre de la ville d'al-Bab, au nord de la Syrie, a rapporté mardi l'agence de presse officielle SANA.

Des femmes et des enfants font partie des victimes des bombardements turcs, qui ont par ailleurs provoqué des dégâts matériels, selon SANA.

Depuis des mois, les forces turques mènent d'intenses combats contre les partisans du groupe État islamique (EI), notamment avec l'aide des rebelles soutenus par Ankara qui luttent pour reprendre le contrôle d'al-Bab, la plus grand ville encore sous contrôle de l'EI près des frontières turques.

Selon les activistes de l'opposition, les forces turques et les rebelles syriens alliés ont réussi à s'emparer de quartiers situés à l'ouest de la ville.

Mardi, les activistes ont déclaré que les rebelles de l'Armée syrienne libre s'étaient emparés de nouveaux quartiers à l'intérieur d'al-Bab.

Il convient de souligner que l'armée syrienne a progressé en direction de la ville par le sud et que les forces soutenues par la Turquie se sont approchées des positions de l'EI en arrivant par le nord et par l'ouest.

L'armée syrienne lutte pour s'emparer de la zone sud d'al-Bab, une conquête qui permettrait de mieux protéger la ville septentrionale d'Alep contre les attaques de l'EI.

(Rédacteurs :Qian HE, Guangqi CUI)
Partez cet article sur :