Dernière mise à jour à 09h04 le 05/02

Page d'accueil>>International

Les incertitudes liées à la pandémie restent élevées, selon la BCE

Xinhua | 05.02.2021 08h56

La reprise économique mondiale reste confrontée à des incertitudes liées à la dynamique de la pandémie de COVID-19 et à la rapidité des campagnes de vaccination, a déclaré la Banque centrale européenne (BCE) dans son bulletin économique publié jeudi.

La reprise de l'activité économique mondiale s'est poursuivie vers la fin de l'année 2020 dans un contexte dominé par l'impact négatif de la réapparition de la pandémie, avec un effet de frein sur l'activité économique moins prononcé dans la vague la plus récente de contaminations que dans celle de la première vague en mars et avril 2020, a indiqué la BCE dans le rapport couvrant la période du 10 décembre au 20 janvier.

"Toutefois, la progression plus lente que prévu du déploiement de la vaccination et les nouvelles intensifications de la pandémie pourraient se traduire par des confinements plus stricts et plus longs qui pèseront sur les perspectives de croissance mondiales", a déclaré la BCE.

Dans la zone euro, le secteur manufacturier continue de se maintenir, toutefois le secteur des services est à la baisse dans le contexte des nouvelles mesures sanitaires, ce qui engendre des dynamiques de croissance inégales selon les secteurs, indique le rapport.

La croissance dans la zone euro s'est modérée au cours des derniers mois de 2020 suite à un rebond au troisième trimestre, observe par ailleurs le rapport.

La BCE a souligné que la reprise économique de la zone euro devrait être soutenue par "des conditions de financement favorables, une politique budgétaire expansionniste et une relance de la demande au fur et à mesure de la levée des mesures de confinement et du recul des incertitudes".

Ce rapport présente également une synthèse des principales économies du monde.

La Chine "a connu une poursuite de sa reprise solide", indique-t-il, évoquant un taux de croissance annuelle de 2,3% faisant de la Chine l'un des rares pays au monde à enregistrer une croissance économique positive en 2020.

Les données du quatrième trimestre ont révélé que la dynamique de reprise en Chine s'était élargie des investissements vers la consommation, et que le secteur des services se renforçait tandis que la pandémie restait largement sous contrôle, selon la même source.

(Rédacteurs :孙晨晨, Yishuang Liu)
Partagez cet article sur :
  • Votre pseudo
  •     

Conseils de la rédaction :

Les articles les plus lus

du jour|de la semaine|du mois</