Dernière mise à jour à 14h25 le 18/03

Page d'accueil>>Economie

Les politiques économiques chinoises recherchent un équilibre entre croissance, réforme et contrôle des risques

Xinhua | 18.03.2017 10h25

Alors que la pression à la baisse sur la croissance économique s'est assouplie, les politiques de la Chine s'orienteront vers le maintien de la stabilité et la poursuite des réformes structurelles.

"Au lieu d'une gestion anticyclique pour lutter contre la déflation, le gouvernement mettra davantage l'accent sur les réformes structurelles pour augmenter la croissance potentielle à long terme de la Chine", selon une note d'études de la China International Capital Corp. (CICC)

La Chine a abaissé son objectif de croissance économique pour 2017 à "environ 6,5%", soit la cible la plus basse depuis 25 ans, illustrant sa détermination à accorder plus d'importance à la qualité qu'à la rapidité de la croissance.

La politique monétaire chinoise s'orientera vers une position neutre et mettra davantage l'accent sur la prévention des risques financiers. En outre, la politique monétaire du pays devrait être plus coordonnée, et le taux de change du yuan devrait généralement rester stable, indique le rapport de la CICC.

Selon le rapport d'activité du gouvernement publié jeudi, la Chine construira un "pare-feu" face aux risques financiers et surveillera étroitement les actifs non-productifs, les défauts sur les obligations, le système bancaire parallèle et la finance en ligne.

Le rapport de la CICC prévoit également davantage de progrès en termes de réforme dans les secteurs de l'agriculture, de la fabrication et des entreprises d'Etat, ainsi que l'adoption de mesures couvrant la réforme des terres rurales, l'élimination des capacités obsolètes et fortement polluantes et la réforme des entreprises publiques dans les secteurs de l'énergie, du pétrole et du gaz, des chemins de fer, de l'aviation civile et de la défense nationale.

Quant aux politiques immobilières, le rapport indique que la Chine attachera plus d'attention au développement durable du marché immobilier via l'augmentation de l'offre de terrains dans les villes où les stocks sont faibles et l'adoption de mesures pour freiner la demande spéculative du marché.

Parallèlement, le gouvernement central continuera de promouvoir les investissements dans le cadre de l'initiative "la Ceinture et la Route", note le rapport, ajoutant que ceux-ci pourraient connaître une accélération cette année, alors que le sommet de la Ceinture et la Route, prévu à la mi-mai à Beijing, promouvra cette initiative.

(Rédacteurs :Wei SHAN, Guangqi CUI)
Partez cet article sur :
  • Votre pseudo
  •     

Conseils de la rédaction :