Dernière mise à jour à 15h44 le 14/06

Page d'accueil>>Sci-Edu

Le drone solaire chinois ‘Rainbow’ dans l'espace

le Quotidien du Peuple en ligne | 14.06.2017 14h34

Le véhicule aérien sans pilote (en anglais UAV), premier drone solaire à atteindre l'espace produit par China's Caihong (CH), a mené avec succès un vol à une altitude de 20 km.

L'équipe de projet, dépendant de la China Aerospace Science and Technology Corporation, a annoncé mardi que son CH UAV, avait volé en douceur sous contrôle proche de l'espace pendant plus de 15 heures. L'engin terminant sa trajectoire programmée avant d'atterrir en toute sécurité.

La zone de l'espace proche, située entre 20 et 100 km au-dessus du niveau de la mer, contient peu d'air, réduisant fortement les performances des moteurs traditionnels à essence.

Cependant, les drones solaires comme le CH UAV sont efficaces dans cette région et on s'attend dans le futur à voir des appareils voler en continu pendant des mois ou bien plus longtemps, a expliqué Li Guangjia, le directeur du projet.

Ce modèle, avec une envergure de 45 mètres équipé de panneaux solaires, bénéficie d'une rentabilité élevée car il ne nécessite aucun ravitaillement lors de longues missions, a souligné ShiWen, l'ingénieur en chef.

De plus, la fonctionnalité à énergie solaire ne génère aucune pollution de l'air, rendant la machine respectueuse de l'environnement.

Devant le succès du vol CH UAV, la Chine est devenue le troisième pays à maîtriser la technologie de drones à énergie solaire près de l'espace après les Etats-Unis et le Royaume-Uni.

Les USA ont notamment développé le «Helios» et le Royaume-Uni a envoyé son «Zephyr» à une altitude de plus de 15 km en 2007.

L'équipe CH UAV a confié avoir dû surmonter plusieurs défis dans certains domaines technologiques clés, comme par exemple l'aérodynamique, le contrôle de vol et l'utilisation efficace de l'énergie.

Demandant plus d'un an de travail pour résoudre les problèmes de la précision du contrôle dans des conditions météorologiques compliquées pour assurer un vol plus fiable.

«Avec le développement du CH UAV, de nouvelles technologies et produits tels que des matériaux liés au graphème, des cellules solaires avancées et des méthodes innovantes de stockage d'énergie seront également explorés, ce qui favorisera la promotion de l'industrie de l'aviation en Chine», a noté l'ingénieur en chef.

(Rédacteurs :Qian HE, Guangqi CUI)
Partez cet article sur :
  • Votre pseudo
  •     

Conseils de la rédaction :