Notre Site  Aide  Plan du Site  Archives 
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  PHOTOS

  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  BEIJING
  TIBET
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
Mise à jour 08:30(GMT+8), 13/11/2003
VIE SOCIALE  

Les yacks sauvages en voie d'extinction dans le nord-ouest de la Chine

Les yacks sauvages sont en voie d'extinction dans la Région autonome ouighour du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine, dont le nombre n'est que de 3 900 aujourd'hui, ce qui met en exergue la nécessité de renforcer la protection de cet animal.

La réserve naturelle destinée aux yacks, ruminant semblable au boeuf, à la longue toison soyeuse et pesant une tonne en moyenne, était une région étendue et située à entre 3 300 et 5 000 m d'altitude auparavant, mais aujourd'hui il n'y reste que quelques îlots séparés.

Selon un responsable de cette réserve, celle-ci est considérée comme la dernière banque des gènes du yack les plus purs du monde.

Le yack vivant sur le Plateau est un animal robuste qui peut résister au mauvais environnement naturel. Il est d'une importante valeur biologique et héréditaire, car ses gènes spécifiques permettront d'améliorer la qualité des yaks domestiques et de redynamiser l'élevage local.

(Xinhua)




Sous Cette Rubrique
 

Les yacks sauvages sont en voie d'extinction dans la Région autonome ouighour du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine, dont le nombre n'est que de 3 900 aujourd'hui, ce qui met en exergue la nécessité de renforcer la protection de cet animal.

Recherche avancée


 


Copyright © 2000-2003   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.