Notre Site  Aide  Plan du Site  Archives 
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  PHOTOS

  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  BEIJING
  TIBET
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
Mise à jour 15:41(GMT+8), 05/11/2003
VIE SOCIALE  

La CAAC approuve en principe l'achat d'un hélicoptère par un Shanghaïen

Moyennant 4 millions de yuans, un Shanghaïen a acheté un hélicoptère à double siège Robinson R-22 aux Etats-Unis début septembre. A l'heure actuelle l'engin a été transporté par mer vers la Chine. Son achat a été approuvé en principe par les services compétents.

Il s'agit du premier hélicoptère privé en Chine.

L'acheteur de l'engin est le patron d'une société de commerce extérieur. Il se l'est offert par passion et par nécessité. Sans aucune école dans ce domaine à Shanghai, il a étudié la théorie du vol auprès de Oriental Airlines. Ensuite, après avoir appris à piloter à Yangjiang au Guangdong, il a obtenu un permis de conduire sur deux types d'hélicoptères : R-22 et R-44.

Selon l'officier instructeur Liu de la compagnie de l'aviation générale de Yangjiang, sa première impression a été que ce patron de Shanghai est un passionné de l'aéronautique. Très assidu, il a obtenu le permis de piloter dans moins d'un mois. Environ 10% des élèves peuvent passer l'examen sur les connaissances théoriques avant le vol à travers des opérations dans l'hélicoptère. Pourtant, à l'âge de 50 ans, il a passé l'examen en une fois. Ce n'était pas facile.

La commande de l'hélicoptère a été faite début septembre. Sans connaître les formalités, ce n'est qu'après l'arrivée de l'engin en Chine que le Shanghaïen a remis un rapport d'achat à la CAAC (Administration chinoise de l'aviation civile). Pour l'instant, son hélicoptère est encore aux douanes.

La CAAC fait grand cas de l'affaire. Après examen, elle a approuvé en principe le rapport d'achat de ce pilote quinquagénaire. Mais en ce qui concerne la sécurité aérienne, elle étudie encore les problèmes de détail. L'autorisation définitive devrait être accordée dans un bref délai.




Sous Cette Rubrique
 

Moyennant 4 millions de yuans, un Shanghaïen a acheté un hélicoptère à double siège Robinson R-22 aux Etats-Unis début septembre. A l'heure actuelle l'engin a été transporté par mer vers la Chine. Son achat a été approuvé en principe par les services compétents.

Recherche avancée


 


Copyright © 2000-2003   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.