Notre Site  Aide  Plan du Site  Archives 
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  PHOTOS

  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  BEIJING
  TIBET
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
Mise à jour 15:46(GMT+8), 17/06/2003
VIE SOCIALE  

Réajustement de la "ligne d'un mètre"

Comme la taille des enfants chinois n'a cessé d'augmenter, l'Administration des prix envisage de réajuster la hauteur plafond pour les réductions de prix accordées aux enfants.

Dans les premières années de la Chine nouvelle, on a pris l'habitude de tracer près de la portière des véhicules de transport urbain, à l'entrée des sites touristiques ou des établissements culturels et de divertissement, une ligne à la hauteur de 1,2 ou 1,1 mètre pour mesurer la taille des enfants et vendre des billets à prix réduit. Cette ligne, appelée la "ligne d'un mètre" dans le langage courant, n'a pas varié malgré le fait que la taille moyenne des enfants a fortement progressé.

D'après les statistiques, la Chine compte 340 millions d'enfants et adolescents, mais un grand nombre d'entre eux ne peuvent pas bénéficier des réductions de prix parce que leur taille a dépassé la "ligne d'un mètre". Des voix se sont élevées dans divers milieux sociaux pour demander une révision de l'ancienne ligne.

A l'heure actuelle dans bien des provinces chinoises la taille moyenne des enfants de 7 ans a dépassé 1,25 m. Dans beaucoup de villes on a commencé à réajuster la hauteur de cette ligne. Les experts sont d'avis qu'il faut définir une norme unique pour l'ensemble du pays.




Sous Cette Rubrique
 

Comme la taille des enfants chinois n'a cessé d'augmenter, l'Administration des prix envisage de réajuster la hauteur plafond pour les réductions de prix accordées aux enfants.

Recherche avancée


 


Copyright © 2000-2003   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.