Flash :

Chine : tolérance zéro pour la violation de la politique de planification familiale Le Real Madrid pourrait ne pas renouveler le contrat de Cristiano Ronaldo Les étudiantes chinoises face à l'avortement Un séisme de magnitude 6,6 secoue le Costa Rica Un livre sur la monarchie belge suscite la polémique Les autorités militaires américaines et sud-coréennes réaffirment leur alliance Le Parlement européen appelle à la mise en place du "ciel unique européen" Grèce : le PM appelle à l'unité nationale et préconise de nouvelles coupes budgétaires La Journée des Aînés souligne la vulnérabilité de nombreuses personnes âgées Des célébrités chinoises revêtissent les habits des « Qing » Des responsables israéliens critiquent la visite de l'émir du Qatar à Gaza L'émir du Qatar acheve une visite historique dans la bande de Gaza Obama et Romney plongent dans une campagne intense alors que l'élection entre dans sa dernière ligne droite Exposition de Michael Jackson à Chongqing Photographie: « les Français » par Tony Kelly Cambodge : une Chinoise provoque une manifestation pour avoir déchiré le portrait de l'ex-roi Sihanouk Le Real Madrid et Barcelone hors course pour le titre de la meilleure équipe de l'année Le Kenya vise 2,5 enfants par femme d'ici à 2030 Afrique du Sud: 8 500 mineurs d'or en grève renvoyés Le chef de l'Etat mauritanien quitte l'hopital parisien après l'amélioration de son état de santé

Beijing  Ensoleillé  20℃~7℃  City Forecast
Français>>Société

Chine : tolérance zéro pour la violation de la politique de planification familiale

( le Quotidien du Peuple en ligne )

24.10.2012 à 16h37

Les fonctionnaires de la province méridionale du Guangdong ne seront pas promus s'il est pouvé qu'ils sont coupables d'avoir violé la politique du pays en matière de planification familiale, ont indiqué les autorités.

«Le dossier des candidats qui ont été sélectionnés pour un futur avancement, sera soigneusement contrôlé avant d'accorder toute promotion», a déclaré Luo Wenzhi, directeur de Commission de la population et de la planification familiale de la province du Guangdong.

«Les fonctionnaires et plus particulièrement les principaux responsables des départements et des municipalités, qui sont pris pour avoir donné naissance à un deuxième enfant sans autorisation, n'auront aucune chance d'être promu», a déclaré lundi le directeur, lors d'une conférence à Guangzhou, la capitale de la province du Guangdong.

La Commission du Parti du Guangdong, pour l'inspection et la discipline et le bureau provincial de supervision sont également occupés à modifier les règlements pour développer des enquêtes, concernant le respect des autorités locales, quand à l'application des politiques chinoises de planification familiale, a expliqué M.Luo.

Cette action intervient après qu'un nombre croissant des membres du Parti et du gouvernement ont été suspectés d'avoir eu illégalement plus d'un enfant, a-t-il ajouté.

Luo Wenzhi avait déjà annoncé que le Guangdong n'avait pas l'intention d'assouplir la politique de planification familiale du pays, vieille de plusieurs décennies.

Avec plus de 104 millions d'habitants, la province prospère du Guangdong, qui borde Hong Kong et Macao, les deux régions administratives spéciales (RAS), a dépassé les provinces du Henan et du Shandong pour devenir la province chinoise la plus peuplée.

News we recommend

Que mangent les astronautes chinois? Les plus beaux moments des plus belles actrices chinoises   Brad Pitt, premier icône masculin de Chanel N°5
Coups d'œil sur des sports pratiqués par les Nord-coréens   Tenteriez-vous de sauter au dessus de la Seine Les villes chinoises dans le National Geographic
La tour du Croissant de Dubaï fait rêver Premier mariage gay dans le Fujian : des milliers de personnes à la noce L'oeuf "le plus petit du monde" découvert à Chongqing?





  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Sélection de la rédaction

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales