Flash :

L'UIT et l'OMS lancent une initiative conjointe en faveur de la santé pour lutter contre les maladies non transmissibles Le cancer du poumon pourrait être diagnostiqué par une simple prise de sang (étude) La Belgique intensifie la lutte contre la piraterie et la contrefaçon sur internet Chine : un gang violent est démantelé Chine : retour au calme après l'incident suscité par le décès d'un chauffeur Chine : salon international de la porcelaine à Jingdezhen La Chine va mener un exercice en mer de Chine orientale La France reconnaît "avec lucidité" la repression "sanglante" de lamafestation d'Algériens à Paris le 17 octobre 1961 Les dix plus beaux paysages automnaux de Chine, Hulunber en tête Les dix plus beaux paysages automnaux de Chine, Hulunber en tête Microsoft s'intéresse au marché chinois des moteurs de recherche La société française Longchamp songe à une expansion en Chine La plus luxueuse suite de Dubaï Pourquoi les chinois se battent-ils pour acheter des produits de luxe en France Des préoccupations de court et long terme poussent M. Hollande à se rendre en Afrique S'habiller comme Serena et Blair de la série « Gossip Girl » Sortie du guide Michelin New York 2013 La tour du Croissant de Dubaï fait rêver Mozambique : inauguration du nouveau terminal de l'Aéroport international de Maputo Protéger les droits et les intérêts du peuple est essentiel pour maintenir la stabilité sociale : chef du PCC pour un district

Beijing  Ensoleillé  20℃~7℃  City Forecast
Français>>Société

L'UIT et l'OMS lancent une initiative conjointe en faveur de la santé pour lutter contre les maladies non transmissibles

( Xinhua )

19.10.2012 à 10h31

L'Union internationale des télécommunications (UIT) et l'Organisation mondiale de la santé ( OMS) ont lancé mercredi une initiative commune visant à utiliser la technologie mobile, en particulier la messagerie et les textos, dans la lutte contre les maladies non transmissibles (MNT) telles que le diabète, le cancer, les maladies cardiovasculaires ou les maladies respiratoires chroniques.

« Les innovations technologiques modifient le contexte de la prévention des maladies et de la lutte contre celles-ci. L'omniprésence des technologies mobiles, y compris dans beaucoup de pays figurant parmi les moins avancés, offre une chance exceptionnelle d'élargir l'emploi des applications de cybersanté », a expliqué le secrétaire général de l'UIT Hamadoun Touré.

« L'UIT et l'OMS uniront leurs forces pour lutter contre les maladies non transmissibles et invalidantes en faisant appel à des techniques et services de santé sur mobile qui sont efficaces, modulables et durables. Nous contribuerons ainsi à mettre fin à un fléau qui freine la croissance économique et le développement dans le monde entier », a-t-il ajouté.

Les maladies non transmissibles figurent parmi les principales causes de décès et de maladie, dans les pays développés comme dans les pays émergents. Elles absorbent une grande partie des budgets alloués aux soins de santé dans la plupart des pays du monde, riches ou pauvres. Sur les 57 millions de décès annuels dans le monde, 36 millions seraient imputables à ces maladies, dont 14 millions de morts de personnes âgées de 30 à 70 ans.

Dans le cadre de cette initiative, l'UIT et l'OMS fourniront des conseils reposant sur des données factuelles et des directives opérationnelles afin d'encourager les pouvoirs publics et d'autres acteurs en matière de santé publique, à mettre en place des interventions pour prévenir et traiter les maladies non transmissibles et lutter contre les comportements qui sont les principaux facteurs de risque dont le tabagisme, mauvaises habitudes alimentaires, absence d'activité physique et consommation nocive d'alcool.

« L'OMS utilise déjà le mobile pour la surveillance des maladies non transmissibles et de leurs facteurs de risque. Par exemple, le Système mondial de surveillance du tabagisme chez les adultes utilise le téléphone mobile pour saisir des données sur la consommation de tabac dans 17 pays - couvrant ainsi plus de la moitié de la population mondiale », a indiqué de son côté le sous - directeur général de l'OMS pour les maladies non transmissibles et la santé mentale, Oleg Chestnov.

« Notre expérience de la gestion de projets utilisant le mobile, à l'échelle des populations, sera infiniment précieuse pour cette initiative », a-t-il ajouté.


News we recommend

Un Français vivant dans la région du Wannan Une Corée du Nord en pleine transformation vue par un photographe étranger   Le festival du sexe de Guangzhou connaît un véritable succès
La Chine teste la ligne ferroviaire en région montagneuse la plus rapide du monde   Les femmes les plus sexy de la Chine Qui sera le vainqueur du Soulier d'Or : Messi, Ronaldo, Falco...
La lettre d'Einstein sur Dieu mise en vente aux enchères sur eBay Le porte-avions chinois surpasse celui de la Russie en qualité d'armement, selon un expert Voici comment sera l'homme dans 1 000 ans, selon des scientifiques


  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Sélection de la rédaction

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales