Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 21.08.2012 15h13
La Chine intensifie la lutte contre les infractions liées aux plaques d'immatriculation

La Chine a lancé lundi une campagne nationale pour lutter contre les infractions aux règlements régissant les plaques d'immatriculation des véhicules motorisés.

Cette campagne, qui se déroulera jusqu'au 31 octobre, vise en particulier les pratiques telles que la falsification ou la modification illégale des plaques d'immatriculation, ainsi que l'utilisation de fausses plaques et la dissimulation volontaire des plaques sur la route, a-t-on appris d'un communiqué publié par le bureau de gestion de la circulation du ministère de la Sécurité publique.

Durant cette campagne, la police visera également les infractions liées à la copie illégale de plaques d'immatriculation ou de permis de conduire appartenant à autrui.

Afin d'aider la police à retrouver ces plaques "clonées", les automobilistes sont invités à se plaindre auprès des autorités locales lorsqu'ils reçoivent des contraventions pour des infractions qu'ils n'ont pas commises.

La police lancera des perquisitions sur les lieux produisant et vendant de fausses plaques et ordonnera leur fermeture, ajoute le communiqué.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?
80% des jeunes de la « seconde génération riche » chinoise ne souhaitent pas reprendre l'entreprise familiale