Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 15.08.2012 10h52
Chine : les portails web et les géants des télécommunications s'engagent à éradiquer la pornographie en ligne

Les principaux portails web et les opérateurs de télécommunications ont signé une lettre d'engagement promettant de mettre un terme à la propagation de la pornographie en ligne.

Ces portails web, parmi lesquels figurent Sina, Baidu, Tencent et les sites officiels de l'agence de presse Xinhua (Chine nouvelle) et du Quotidien du Peuple, le journal phare du Parti communiste chinois (PCC), ainsi que trois géants des télécommunications China Mobile, China Unicom et China Telecom, ont conjointement signé ce document lundi.

La cérémonie de signature a été organisée par le Bureau national contre les publications pornographiques et illégales ainsi que le Comité national chinois pour le bien-être de la jeunesse.

La signature conjointe de ce document vise à renforcer la lutte contre la pornographie en ligne et à créer un cyberespace sain pour les jeunes au cours des vacances d'été. Les étudiants ont tendance à utiliser fréquemment l'Internet pendant les longues vacances, a indiqué le directeur adjoint du bureau Mao Xiaomao.

Les portails web et les géants des télécommunications se sont ainsi engagés à renforcer le blocage des contenus pornographiques qui se propagent à travers les blogs, les microblogs et les outils de communication instantanée tels que QQ ou Fetion. Ils vont également intensifier la surveillance et l'éradication des contenus vulgaires, pornographiques ou se rapportant aux gangs dans la littérature et les chansons en ligne.

M. Mao a encouragé le public à dénoncer les contrevenants sur le site officiel (www.shdf.gov.cn) ou en composant le numéro de la hotline 12390.

Les portails web et les opérateurs de télécommunications se sont engagés à ne diffuser aucun contenu pornographique et "malsain". Ils seront invités à supprimer les contenus et présenter des excuses publiques s'il s'avère qu'ils ont "rompu leur promesse".

Il n'est fait aucunement mention de sanction matérielle dans la lettre.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 13 août
Le "roi des anneaux" termine sa carrière sur un goût amer
Après le départ de Koffi Annan, qui va pouvoir refermer la Boîte de Pandore en Syrie ?
Pourquoi je déteste les Jeux Olympiques...