Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 26.06.2012 13h27
Chine : les tâches de la réforme des soins de santé sont achevées

Les tâches fixées dans le plan triennal de la réforme chinoise des soins de santé pour la période 2009-2011 ont été achevées dans les délais, selon un rapport officiel.

Ce rapport indique que les efforts de réforme ont apporté des améliorations, permettant à tous les citoyens du pays d'avoir accès aux services médicaux fondamentaux.

Ce rapport a été récemment soumis au Conseil des Affaires d'État (CAE) par le Bureau pour la Réforme des soins de santé relevant du CAE, indique un communiqué publié lundi par le bureau.

Entre 2009 et 2011, le gouvernement central chinois a alloué 450,6 milliards de yuans (70,79 milliards de dollars) aux services médicaux du pays, indique ce rapport.

Selon le rapport, le gouvernement investira davantage dans ce secteur pendant la période du 12e Plan quinquennal.

Les tâches du plan triennal consistaient à mettre en place un système d'assurance maladie fondamentale et un système de médicaments essentiels, et à améliorer les services médicaux de base.

Fin 2011, plus de 95% des citoyens chinois étaient couverts par les régimes de base d'assurance maladie destinés aux employés, aux résidents urbains et aux résidents ruraux, selon ce rapport.

L'allocation annuelle gouvernementale pour l'assurance des résidents urbains et ruraux s'est élevée à 200 yuans par personne en 2011, contre 80 yuans en 2008 et elle sera augmentée à 240 yuans cette année.

Au cours de la période 2009-2011, le gouvernement central a alloué 63 milliards de yuans à la construction et l'amélioration de 33 000 hôpitaux de niveau de base.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire
Comment la Grande-Bretagne a créé la « question tibétaine »
Les partis pris contre la Chine persistent