Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 20.06.2012 07h56
Chine : la plupart de bâtiments chinois manquent d'efficacité énergétique

La plupart de bâtiments en Chine ne répondent pas aux normes d'efficacité énergétique, bien que le pays s'efforce d'économiser l'énergie pour respecter ses engagements en matière de réduction des émissions, a déploré mardi Chen Zhong, ingénieur en chef du ministère du Logement et de la Construction urbaine et rurale, lors d'un dialogue en ligne avec des internautes.

"Il y a un énorme espace pour introduire des mesures favorisant l'efficacité énergétique dans le secteur", a-t-il affirmé.

Selon le ministère, seuls 23% des immeubles chinois des zones urbaines étaient efficaces en énergie l'année dernière, tandis que le gaspillage énergétique était un phénomène commun dans les zones rurales, en particulier dans les régions du nord.

La Chine s'est efforcée depuis des années de promouvoir les économies d'énergie dans le secteur du bâtiment, comme dans les secteurs de l'industrie et des transports. L'équivalant de 100 millions de tonnes de charbon a été économisé entre 2006 et 2010, soit 1/5 de la consommation énergétique nationale.

M. Chen a estimé que la part de la consommation d'énergie des immeubles continuerait de croître en raison de l'urbanisation, et qu'elle compterait pour 40% de la consommation énergétique totale de la Chine dans un proche avenir, contre 27,5% à l'heure actuelle.

Les énergies renouvelables, telles que l'énergie solaire et la géothermie, seront utilisées dans davantage d'immeubles afin de réduire la consommation d'énergies fossiles, dont le charbon et le gaz naturel, a prévu M. Chen.

Le gouvernement chinois s'est engagé à réduire de 40% à 50% les émissions de dioxyde de carbone du pays par unité de produit intérieur brut par rapport à l'année 2005.

Le gouvernement a en outre fixé comme objectif de faire que les immeubles "verts" comptent pour 30% des nouveaux projets de construction d'ici 2020.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Comment la Grande-Bretagne a créé la « question tibétaine »
Les partis pris contre la Chine persistent
Le sommet du G20 va être confronté à de lourdes tâches