Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 11.06.2012 08h46
Le sida, principale cause de décès chez les femmes (ONU)

Le VIH/sida est la principale cause de décès chez les femmes en âge de procréer dans le monde, a indiqué le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA), avant un débat sur ce fléau à l'Assemblée générale de l'ONU.

Les jeunes femmes âgées de 15 à 24 ans, qui plus vulnérables à la transmission du VIH avec des taux d'infection deux fois supérieur à ceux observés chez les hommes de leur âge, représentent 22% des nouvelles infections dans le monde chaque année.

Selon ONUSIDA, ces statistiques alarmantes s'expliquent par les obstacles rencontrés par les jeunes femmes dans de nombreux pays en développement dans l'accès aux campagnes et aux services de prévention, en particulier aux moyens contraceptifs. En Afrique subsaharienne, seulement un préservatif féminin est disponible pour 36 femmes.

En outre, moins de 30% des jeunes femmes ont une compréhension correcte de ce qu'est le VIH/sida, de ses conséquences, de ses modes de transmission et des moyens de s'en prémunir. Près de 40% des grossesses dans le monde ne sont pas intentionnelles, augmentant dès lors les risques de mauvaise santé chez la mère et de mortalité maternelle.

L'Assemblée générale examinera lundi prochain, comme elle le fait chaque année, la mise en oeuvre de la Déclaration d'engagement sur le VIH/sida et des Déclarations politiques sur le VIH/sida prises adoptées par les Etats membres en 2001.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Pour échapper au piège du Dollar
Les Etats-Unis cherchent un nouveau prétexte pour fomenter des troubles
La retenue de la Chine est claire aux yeux de tous