Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 08.06.2012 08h12
La Chine pourrait envisager un régime de retraite flexible

Une agence du gouvernement chinois a révélé qu'elle proposera un système de retraite plus flexible aux autorités centrales à un moment approprié, afin de maintenir l'équilibre entre l'emploi et la diminution attendue des cotisations de retraite.

Le ministère des Ressources humaines et de la Sécurité sociale a déclaré dans un communiqué publié sur son site internet mercredi qu'il effectue des recherches sur le système de retraite, et qu'il soumettra la proposition à un moment approprié après avoir écouté les commentaires de tous les milieux.

En Chine, la plupart des hommes prennent leur retraite à 60 ans et les femmes à 50 ans. Mais le pays est confronté à un gonflement du déficit des fonds nationaux en raison des pensions à verser à une population vieillissante.

Presque tous les employés de Chine, qu'ils soient dans le privé ou dans le secteur public, ont un compte de retraite individuel, dans lequel l'employé et l'employeur doivent apporter une contribution mensuelle. L'employé ne peut pas retirer les fonds avant son départ en retraite.

Cependant, en considérant le taux de cotisation actuel, les fonds de pension ne peuvent payer les femmes qu'environ 40 % de leur salaire mensuel pendant 15 ans après leur départ en retraite.

« D'un point de vue académique, l'augmentation progressive de l'âge de la retraite est un choix inévitable en raison de l'allongement de l'espérance de vie », a souligné Zheng Chenggong, professeur à l'Université du Peuple de Chine.

Certains estiment que le relèvement de l'âge de la retraite ne fera qu'aggraver la situation du chômage, car l'offre générale de travail est supérieure à la demande en Chine.

« Si l'âge de la retraite reste inchangé, le système actuel ne sera pas applicable dans le futur », a prévenu Zheng Bingwen, un chercheur à l'Académie chinoise des sciences sociales.

Bien que le ministère n'ait pas précisé de plan détaillé sur un régime de retraite plus flexible, deux scénarios possibles sont envisagés par les experts.

Le premier scénario est de permettre aux employés de continuer à travailler et d'être payé pendant plusieurs années après l'âge de la retraite, ce qui augmentera leurs revenus et réduira les déboursements de la caisse de retraite.

« Dans ce cas, il y aura certainement une plus grande pression sur la situation du chômage », a déclaré Lu Jinghai, membre de l'Académie chinoise des études sociales. « Le gouvernement doit créer plus de nouveaux emplois pour les jeunes. »

Le deuxième scénario est de retarder la date à laquelle les employés peuvent demander leurs pensions, ce qui signifie qu'un employé devra continuer à contribuer à son compte de cotisations après la retraite, pour les récupérer quelques années plus tard.

Ce scénario pourrait créer plus d'incertitudes et de charges financières sur les retraités et les employés licenciés.

En tenant compte des répercussions négatives que la proposition pourrait causer dans l'immédiat, les experts suggèrent que toute réforme du régime de retraite soit menée par étapes.

« Le gouvernement devrait maintenir un équilibre satisfaisant entre les intérêts de l'employé et ceux des chômeurs, ainsi qu'entre les actifs occupés et les retraités », a observé le professeur Zheng Chenggong, « pour réformer le système de manière progressive, ce qui permettra de mieux maintenir l'équité sociale. »

« En outre, la Chine devrait élever l'âge de départ à la retraite à 65 ans pour les deux sexes d'ici l'an 2050 », estime M. Zheng. « En général, élever l'âge de la retraite est une tendance de long terme, et donner aux employés plus d'options en matière de retraite et de pensions est une question importante que les autorités doivent examiner attentivement. »

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Pour échapper au piège du Dollar
Les Etats-Unis cherchent un nouveau prétexte pour fomenter des troubles
La retenue de la Chine est claire aux yeux de tous