Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 01.06.2012 17h00
Les enfants dépendent des nouveaux médias

D'après les résultats d'une enquête: Les appareils numériques changent la manière de penser des enfants

Les appareils numériques jouent un rôle croissant dans le développement des enfants après l'école, selon un sondage publié mercredi.
Plus de la moitié des enfants interrogés ont un téléphone cellulaire et jusqu'à 67% d'entre eux utilisent régulièrement des iPads pour se divertir.

Pour cette l'enquête, menée en mars et avril, plus de 5000 élèves de 50 écoles primaires et centres de jeunesse à Guangzhou, province du Guangdong, ont été interrogés sur leurs habitudes face aux nouveaux médias.

«Dans une ère de l'information de masse, les enfants vivent désormais dans un environnement de médias diversifiés. Ils ont facilement accès à de nouveaux supports de médias tels que les iPads et les téléphones cellulaires," a noté Zhang Haibo, du comité de Guangzhou travail des jeunes pionniers chinois, un organisation pour les enfants chinois âgés de 6 à 14 ans.

Zhang, qui a dirigé l'enquête, a exhorté les parents à payer plus d'attention au phénomène de la «génération Apple", qui se réfère à la popularité croissante des médias électroniques chez les enfants.
"A la différence des médias traditionnels comme les journaux et la télévision, les médias numériques peuvent facilement nuire aux enfants, car ils ne peuvent juger si oui ou non les informations auxquelles ils accèdent sont approprié pour eux," a expliqué Zhang à China Daily.

Selon l'enquête, jusqu'à 90% des enfants utilisent régulièrement les applications de jeux tels que Fruit Ninja et Angry Birds sur leurs iPad et téléphones cellulaires.

Quatre-vingt-deux pour cent de ces plus jeunes interrogés se connectent quotidiennement sur Internet et 84% utilisent QQ, la célèbre messagerie instantanée chinoise. Plus de la moitié des répondants utilisent les micro-blogs sur Sina Weibo et Tencent.

"Contrairement à leurs parents, qui dépendent beaucoup des journaux et de la télévision pour recueillir des informations, les enfants ont développé un grand intérêt pour les nouveaux médias, qui ont également changé définitivement leur pensée et les moyens d'étudier, ainsi que la communication sociale," a souligné Zhang.

Vingt-sept pour cent des jeunes sondés ont déclaré que l'Internet était devenu une source fiable d'information pour compléter leurs études.
«Je veux me connecter sur le net pour apprendre plus de choses et découvrir une manière plus amusante de l'enseignement», a déclaré Lin Qiucheng, un élève de 8 ans à l'école primaire Nanwu.

Li Juan, la mère d'une fille de 4 ans, pense qu'il est difficile pour les parents d'éviter aux enfants d'utiliser de nouvelles applications multimédias.

"Nous savons que ce n'est pas très bon pour les enfants d'utiliser des gadgets numériques. Mais ils apprennent facilement à s'en servir. Cela me rend triste de savoir que ma fille n'a pas beaucoup d'amis dans une telle société solitaire», a-t-elle confié.

Liu Xuemei, un professeur de l'école primaire Nanwu, a déclaré qu'au lieu d'interdire les supports numériques aux enfants, les parents devraient plutôt donner aux enfants plus de conseils pour les utiliser en toute sécurité.

«Les parents et les enseignants devraient montrer aux enfants la bonne manière d'utiliser l'iPad. Ils ne doivent pas être simplement être des bénéficiaires passifs», a-t-il dit.

Afin de mieux fournir des installations de jeux aux plus jeunes, les autorités locales ont commencé à mettre en place des centres de jeunesse dans les communautés résidentielles, a déclaré Yang Jundong, directeur du Palais de Guangzhou pour l'enfance, un établissement public où les enfants peuvent participer à des activités parascolaires.

"Les centres de jeunes dans les communautés résidentielles pourront permettre aux enfants de mieux profiter de l'éducation spécialement conçus pour le divertissement," a expliqué Yang.
Près de 30 nouveaux centres d'expérimentation seront construits cette année.

"Nous allons promouvoir des méthodes d'enseignement que nous avons développé et fournir des installations de divertissement. Les enfants défavorisés et les enfants laissés « en arrière » des parents travailleurs migrants auront accès gratuitement au programme." A déclaré Yang. Photo: Un garçon jouant avec une tablette en attendant ses parents dans un bureau de vente à Guangzhou, sud de la Chine la province du Guangdong.

Article du China Daily

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?
Le protectionnisme est « myope »