Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 01.06.2012 12h46
Chine : plus de 70 000 orphelins bénéficient de l'assurance maladie gratuite

Plus de 70 000 orphelins chinois ont bénéficié de contrats d'assurance gratuite couvrant les coûts de traitement de 12 maladies graves, grâce à un programme d'assurance conjoint soutenu par le gouvernement et une organisation caritative qui continue d'étendre son action dans le pays.

Les bénéficiaires les plus récents sont de Beijing, du Qinghai, de Tianjin, du Henan, du Shanxi et de la région autonome Zhuang du Guangxi. Un fonds d'assurance créé via des donations sera accessible pour un an à partir du 1er juin, journée internationale de l'enfance, a indiqué jeudi Dr Heidi Hu, directrice générale de la Fondation de l'assurance pour les enfants de Chine (CCIF).

"A l'occasion de la journée spéciale pour les enfants, nous voulons leur offrir la garantie d'une enfance en pleine santé, ce qui fait partie des choses les plus importantes avec nos soins et notre amour", a-t-elle indiqué.

La fondation a lancé le programme conjoint en coopération avec le ministère chinois des Affaires Civiles en 2009 afin de fournir une assurance gratuite aux enfants des familles pauvres et aux 712 000 orphelins âgés de moins de 18 ans enregistrés au ministère.

"Jusqu'ici, nous avons offert environ 500 000 contrats d'assurance à des enfants dans 20 régions provinciales, dont la province du Sichuan (sud-ouest) frappée par les séismes et les régions de plateau du Qinghai et du Tibet", a-t-elle poursuivi.

Chaque enfant assuré est couvert à hauteur de 100 000 yuans (environ 15 750 dollars) avec une prime d'assurance de 50 yuans par an. Les 12 maladies couvertes comprennent entre autres les tumeurs malignes, les maladies nécessitant une greffe d'organe ou de cellules souches, l'insuffisance rénale aiguë, l'anémie aplastique, l'hépatite aiguë et la paralysie infantile.

La fondation espère que davantage d'entreprises et membres du public feront des dons à ce programme. En outre, pour garantir la transparence dans les opérations et la gestion du programme, Mme Hu a fait savoir que toutes les informations relatives aux dons seront consultables en ligne sur le site baoxian.ccif.org.cn, qui est hébergé par le Fonds pour les enfants et les adolescents de Chine, la fondation mère de la CCIF.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?
Le protectionnisme est « myope »