Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 01.06.2012 12h40
Le public chinois lance un appel pour une enfance plus heureuse

Selon les résultats d'une récente enquête, la majorité des personnes interviewées pensent que les enfants d'aujourd'hui sont moins heureux que ceux des générations précédentes, et beaucoup sont d'accord pour dire que la société dans son ensemble devrait en être tenue responsable.

Une enquête menée par le quotidien China Youth Daily auprès de 11 754 personnes et dont les résultats ont été publiés jeudi, révèle que 53,2% des interrogés pensent que les enfants d'aujourd'hui sont moins heureux que ceux des générations précédentes, tandis que 11,3% ont déclaré ne pas avoir eux-même connu une enfance heureuse, mais considèrent malgré tout que la situation est pire pour les enfants d'aujourd'hui.

57,5% des personnes interrogées ont un ou des enfants.

Plus de 78% des sondés sont d'accord pour dire que la société moderne était responsable de cette situation. Environ 51% d'entre eux en ont attribué la responsabilité aux parents et 44,3% à l'école.

Par ailleurs, 71,1% des interviewés estiment que le peu de temps libre dû à la surcharge de travail scolaire était une des principales causes de dépression chez les enfants, de même que "les attentes excessives des parents et la pression des examens".

Sun Hongyan, une chercheuse du Centre d'études sur la jeunesse et l'enfance de Chine, a indiqué que son équipe avait effectué une enquête auprès de plus de 200 écoles primaires et secondaires à Beijing et dans la province du Zhejiang (est). Selon elle, même les enfants qui ont déclaré être heureux ne jouissent pas d'un bonheur réel.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?
Le protectionnisme est « myope »