Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 24.05.2012 14h51
Un responsable du planning familial s'engage à corriger le déséquilibre entre les sexes

Un responsable du gouvernement en charge du planning familial s'est engagé à redoubler d'efforts pour corriger le déséquilibre entre les sexes dans le pays.

Les autorités séviront davantage contre les diagnostics prénataux du sexe du foetus et les avortements sélectifs, qui sont considérés comme la principale cause de ce déséquilibre, a déclaré Wang Xia, président de la Commission d'État pour la population et le planning familial.

Les autorités concernées ont enquêté sur 15 000 cas et sanctionné 13 000 personnes pour violations des lois du planning familial depuis le lancement en 2011 d'une campagne spéciale menée par six départements gouvernementaux, a ajouté M. Wang.

Le gouvernement projette de ramener le ratio garçons/filles en dessous de 115 garçons pour 100 filles en 2015. Cet objectif ne sera pas facile à atteindre, car la majorité des provinces de Chine enregistrent un ratio garçons/filles bien plus élevé, a indiqué M. Wang.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?
Le protectionnisme est « myope »