Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 24.05.2012 12h47
Des membres de l'OMS cherchent une résolution portant sur les besoins des pays de développement

Des membres de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) cherchent une résolution sur les financements et les recherches visant à répondre aux besoins de la santé des pays de développement.

En marge de la 65ème Assemblée mondiale de la Santé, le Dr Margaret Chan, directrice générale de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), est intervenue lors d'une réunion d'information technique sur le rapport du groupe consultatif d'experts sur la recherche-développement.

Selon Mme Chan, un engagement mondial supplémentaire en faveur du financement et de la coordination de la recherche en santé pour répondre aux besoins des pays en développement était nécessaire.

Un projet de résolution est actuellement discuté entre les Etats-membre, a-t-elle ajouté.

Le groupe de travail consultatif est composé de 21 experts représentants les différentes régions du monde. Ils sont désignés par les gouvernements et nommés par le Directeur général de l'OMS. Un rapport de situation a été soumis au Conseil exécutif en janvier 2012 et est examiné durant cette Assemblée.

Actuellement quatre projets de résolution sont sur la table. Le premier introduit par le Kenya qui souhaite la création d'un organe inter-gouvernemental de négociation chargé d'élaborer la convention OMS sur le financement et la coordination de la recherche-développement, le second introduit par le groupe latino- américain qui souhaite définir les éléments qui seraient inscrits dans une Convention et propose la création d'un groupe inter gouvernemental pour discuter de la Convention, le troisième introduit par la délégation de la Suisse qui souhaite reporter d' un an la présentation du rapport du groupe de travail consultatif d'experts et le quatrième projet introduit par les Etats-Unis qui souhaite discuter de mécanisme plutôt que de Convention proprement dite.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?
Le protectionnisme est « myope »