Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 11.05.2012 15h22
Dix étrangers tués dans le crash d'un avion russe en Indonésie

Un responsable de l'Agence d'identification des victimes de catastrophes (DVI) a confirmé vendredi que dix étrangers ont été trouvés parmi les victimes du crash de l'avion russe de Modèle Sukhoi Superjet 100 dans la province indonésienne de Java ouest.

"Huit Russes, un Américain et un Français se trouvaient parmi les dix victimes", a précisé le directeur exécutif de la DVI, Anton Castilani.

Il a fait savoir que cinq personnes dont les noms se trouvaient sur la liste des 50 passagers avaient contacté la DVI concernant des questions de sécurité. Les cinq personnes ont décidé à la dernière minute de ne pas embarquer avant le décollage de l'avion.

"Il y avait donc 45 passagers à bord de l'avion. L'indenfication de 35 passagers indonésiens avait été rapportée par leur familles à la DVI. Les familles des passagers américain et français ont également indiqué les identités de leur parents", a déclaré M. Anton.

Le Sukhoi Superjet 100 (SSJ 100) est le premier appareil commercial développé par la Russie depuis l'éclatement de l'Union soviétique.

L'avion de ligne russe a disparu le 9 mai avec plus de 50 personnes à bord, et s'est écrasé sur les pentes du Gunung Salak, une montagne de la régence de Bogor, à Java Ouest, en Indonésie. L'avion a été découvert le 10 mai.

L'armée indonésienne, les secouristes et des volontaires ont repris leurs opérations d'évacuation des victimes, après un retard causé par le mauvais temps jeudi.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Chine : une ineptie dont il est nécessaire de se débarasser dans l'obention de « diplômes supérieurs fallacieux »
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale