Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 09.05.2012 08h49
La population suisse se déplace près de 37 kilomètres par jour

En 2010, les habitants de la Suisse ont parcouru en moyenne près de 37 kilomètres par jour et par personne sur le territoire suisse. Cette distance a augmenté d'environ 4% depuis 2005, une évolution qui résulte en premier lieu de la hausse du nombre de kilomètres effectués en train, selon le "Microrecensement mobilité et transports" publié mardi par l'Office fédéral de la statistique suisse (OFS) et l'Office fédéral du développement territorial suisse (ARE).

Une personne de six ans et plus effectue chaque jour 36,7 kilomètres en moyenne sur le territoire suisse et qu'elle y consacre pour cela 92 minutes environ.La population parcourt les deux tiers des distances journalières, soit 23,8 kilomètres, en voiture, 8,6 kilomètres en transports publics et 2,8 kilomètres à pied et à vélo, a précisé le Microrecensement.

La distance journalière observée en 2010 (36,7 kilomètres) a augmenté de 1,5 kilomètre ou de 4,1% depuis 2005. Depuis 2005, la distance journalière s'est remise à s'allonger. La hausse actuelle est due à l'évolution dynamique de l' utilisation des transports publics : le nombre de kilomètres parcourus en train par personne s'est accru d'environ 27% entre 2005 et 2010. Les distances couvertes à vélo et à pied sont par contre restées presque inchangées, à l' instar de celles accomplies en voiture. Il reste que le trafic routier a continué d'augmenter ces dernières années, en raison de la croissance démographique (+5,5% entre 2005 et 2010), toujours selon le Microrecensement.

Le Microrecensement a constaté la possession de voitures en légère baisse dans les ménages. En 2010, 79% des ménages suisses possédaient au moins une voiture. Le taux de motorisation des ménages a donc reculé de 2 points depuis 2005.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Chine : une ineptie qu'il est nécessaire de se débarrasser dans l'obtention du « diplômes supérieur fallacieux »
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale