Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 02.05.2012 13h42
Shanghai : fausse alerte à la bombe dans un avion

L'homme soupçonné d'avoir déclenché une fausse alerte à la bombe dans un avion a reconnu qu'il s'agissait d'un "canular", a révélé mardi la police.

Le suspect, dont le nom de famille est Pu, a avoué avoir lancé vendredi dernier une fausse alerte à la bombe auprès de l'Aéroport international Pudong de Shanghai, car il souhaitait imiter l'intrigue d'un jeu, selon un communiqué publié par le Bureau de la sécurité publique de Shanghai.

"Il s'agissait simplement d'un canular, et je n'avais pas anticipé que les conséquences seraient aussi graves", a-t-il avoué.

M. Pu a été arrêté pour avoir fabriqué et diffusé de fausses informations terroristes, indique le communiqué.

L'aéroport avait reçu vendredi dernier à 18h36 un appel téléphonique anonyme affirmant qu'une bombe se trouvait à bord du vol CA406 à destination de Chengdu, capitale de la province du Sichuan.

M. Pu avait demandé au téléphone que l'aéroport transfère un million de yuans (159 000 dollars) sur son compte en banque, explique le communiqué.

La police a évacué les passagers à bord pour fouiller l'avion, mais n'a découvert aucun engin explosif dans l'appareil.

Le vol, qui aurait dû décoller à 18h30, s'est finalement envolé à 23h23, après environ cinq heures de retard. Nombre d'autres vols ont également été retardés le même soir.

La police de Shanghai a lancé une enquête sur cette affaire et a arrêté M. Pu dimanche soir dans la ville de Guangyuan, dans la province du Sichuan.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale
L'armée chinoise s'engage solennellement à défendre le territoire
Une flagornerie exagérée qui vise à déstabiliser la Chine