Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 01.05.2012 08h56
Trois personnes placées en détention pour un accident de la route meurtrier

La police de la province centrale du Henan a placé en détention trois personnes responsables d'une collision meurtrière camion-bus qui avait fait 13 morts le 23 avril, ont indiqué dimanche les autorités locales de la circulation.

Li Kaimin, responsable de la Luohe city Jincheng transportation company, Zhou Mingsheng, membre du personnel de sécurité, et Gu Yinhang, propriétaire du camion, ont été placés en détention pour présomption de responsabilité dans un cas d'accident grave, selon la brigade de police de la circulation du bureau provincial de la sécurité publique.

D'après les conclusions d'une enquête préliminaire, Cao Fusheng, chauffeur du camion, aurait dépassé un autre véhicule en violant les règles de la circulation et roulé sur la voie inverse, provoquant une collision frontale dans le district de Wuyang le 23 avril vers 14h20.

La collision a fait 13 morts, dont trois enfants et les deux chauffeurs.

Douze personnes blessées dans l'accident sont encore hospitalisées à ce jour.

Selon la police, la Luohe city Jincheng transportation company, à laquelle appartenait le camion incriminé, a été estimée coupable de gestion laxiste en matière de sécurité des véhicules et du personnel.

Le ministère de la Sécurité publique a envoyé une équipe pour enquêter sur la cause de l'accident, et une enquête indépendante est toujours en cours.

Les accidents de la route en Chine provoquent chaque année plus de 70 000 morts et quelque 300 000 blessés, selon le ministère. L'excès de vitesse, la fatigue, la conduite en état d'ivresse et le mauvais état des routes en sont les principaux facteurs responsables.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale
L'armée chinoise s'engage solennellement à défendre le territoire
Une flagornerie exagérée qui vise à déstabiliser la Chine