Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 24.04.2012 13h40
La Chine détruit un lot de vodka importée contrefaite

Plus de 18 600 bouteilles contrefaites de vodka, saisies par les douanes chinoises avant leur entrée dans la ville de Tianjin (nord), ont été détruites lundi.

Shi Guowang, un responsable du Bureau des douanes de Tianjin, a déclaré que la valeur de ces produits copiant la marque de vodka russe Stolichnaya était supérieure à 228 000 yuans (36 190 dollars). Les bouteilles avaient été saisies en octobre 2011.

"Une affaire aussi grave est rare en Chine, mais cela montre que le pays est aussi victime de ce problème mondial qu'est la contrefaçon", a souligné M. Shi.

Nigel Bath, directeur pour la région Asie-Pacifique du groupe SPI, propriétaire de la marque Stolichnaya, a déclaré à l'agence de presse Xinhua (Chine Nouvelle) qu'il saluait la position sérieuse adoptée par les autorités chinoises pour protéger les droits de propriété intellectuelle.

Selon lui, cette affaire marque également une avancée en matière de coopération internationale contre la contrefaçon et illustre la capacité chinoise à éviter l'entrée d'articles contrefaits sur son territoire.


[1] [2] [3]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Le Soudan et le Soudan du Sud : rien n'est plus précieux que la paix !
Un air frais venu de l'élection du nouveau président de la Banque mondiale
La Thaïlande reconnaît le rôle de la Chine auprès de l'ASEAN