Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 23.04.2012 16h41
Un ancien responsable de Shanghai condamné à mort avec sursis pour corruption

Chen Meng, ancien directeur adjoint d'un gouvernement d'arrondissement de Shanghai, a été condamné à mort avec un sursis de deux ans pour avoir accepté d'importants pots-de-vin, selon le verdict rendu lundi par un tribunal local.

Le Tribunal populaire intermédiaire No 2 de Shanghai a reconnu en première instance M. Chen coupable d'avoir accepté 15,48 millions de yuans (2,46 millions de dollars) de pots-de-vin.

M. Chen, né en 1962, a reçu ces dessous-de-table lorsqu'il était directeur adjoint du gouvernement de l'arrondissement de Songjiang, entre 2003 et début 2011.

Il a abusé de son pouvoir, alors qu'il était chargé de superviser les projets de construction du district, en aidant des gestionnaires de projets en échange de pots-de-vin.

M. Chen a également assumé le poste de directeur adjoint de l'arrondissement de Putuo, avant d'être placé en détention par la police en septembre dernier.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Le Soudan et le Soudan du Sud : rien n'est plus précieux que la paix !
Un air frais venu de l'élection du nouveau président de la Banque mondiale
La Thaïlande reconnaît le rôle de la Chine auprès de l'ASEAN