Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 20.04.2012 13h17
Chine : 53 suspects arrêtés dans l'affaire du scandale des gélules contaminées

La police chinoise a arrêté 53 suspects et fermé dix usines de gélatine industrielle et de gélules, toutes soupçonnées d'avoir été impliquées dans la production de gélules contaminées.

La police a également confisqué plus de 230 tonnes de gélatine industrielle dans les provinces du Hebei, du Zhejiang, du Jiangxi et du Shandong après que le scandale ait été exposé dimanche, a annoncé le ministère de la Sécurité publique dans un communiqué.

Huang Ming, vice-ministre de la Sécurité publique, a exhorté les bureaux locaux à tous les niveaux à porter une attention particulière sur l'affaire et à lutter contre les activités illégales qui pourraient constituer une menace pour la sécurité des aliments et des médicaments.

Le ministère a par ailleurs indiqué qu'il travaillerait avec les départements concernés pour enquêter chez les fabricants de produits alimentaires et de médicaments à base de gélatine, ajoutant que les renseignements fournis par le public seraient les bienvenus.

Les usines seront fermées et sanctionnées selon la loi s'il est découvert qu'elles utilisent de la gélatine industrielle dans la production d'aliments et de médicaments, a affirmé le ministère.

Les permis de production de trois fabricants de gélules dans la province du Zhejiang ont été révoqués, selon un communiqué publié par l'Administration d'État des produits alimentaires et pharmaceutiques.

Dimanche dernier, la Télévision centrale de Chine (CCTV) a révélé que plusieurs compagnies avaient fabriqué des gélules pour médicaments avec de la gélatine industrielle qui contient un taux de chrome beaucoup plus important que la gélatine comestible, et se trouve hautement toxique si ingérée en quantité.

Le reportage montrait que la gélatine industrielle utilisée était produite à partir de restes de cuir.

Sanyuan, grand producteur laitier chinois a nié jeudi toute implication avec la Hebei Xueyang Glair Gelatin Factory exposée par CCTV pour avoir vendu de la gélatine industrielle à une compagnie de gélules du Zhejiang.

Les réfutations de Sanyuan interviennent en réponse à un reportage du quotidien Southern Metropolis Daily, selon lequel un livre comptable découvert dans l'usine de Xueyang documentait des transactions entre elle-même et plusieurs autres compagnies alimentaires, dont Sanyuan.

Chen Lijun, vice-directeur général de Sanyuan, a déclaré n'avoir trouvé aucune trace de transaction avec cette usine après avoir examiné les documents comptables et la liste de fournisseurs de son entreprise.


Lire aussi:

La Chine met en garde contre les gélules contaminées au chrome

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Un air frais venu de l'élection du nouveau président de la Banque mondiale
La Thaïlande reconnaît le rôle de la Chine auprès de l'ASEAN
Présidentielle française 2012 : qui sera le gagnant ?