Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 19.04.2012 08h07
La police chinoise a arrêté neuf autres personnes impliquées dans le scandale des gélules contaminées

La police a arrêté neuf autres personnes dans deux usines de gélatine qui avaient fourni de la gélatine industrielle toxique à des fabricants de capsules, a-t-on appris des autorités locales mercredi.

La police dans la province orientale du Zhejiang avait précédemment arrêté 23 personnes impliquées dans la production et la vente de gélules pharmaceutiques contaminées au chrome.

Sept des neuf nouveaux détenus travaillaient dans l'usine de gélatine de Xueyang qui se situe dans le district de Fucheng dans la province du Hebei dans le nord de la Chine, selon un communiqué rendu public mercredi par l'Administration locale des produits alimentaires et pharmaceutiques.

Le propriétaire de l'usine, Song Xuejie, a été arrêté lundi pour avoir supposément mis le feu à son usine afin de détruire la preuve de son implication après que la Télévision centrale de Chine (CCTV) eut rapporté dimanche dernier que cette usine était soupçonnée d'avoir fourni de la gélatine industrielle à des fabricants de gélules.

Les autorités ont suspendu la production de l'usine et ont placé 200 tonnes de gélatine sous scellés pour des analyses complémentaires.

Les deux autres suspects travaillaient pour la société de gélatine de Guifeng dans le district de Yiyang de la province orientale du Jiangxi. Cette société aurait également vendu de la gélatine industrielle, étiquetée comme de la gélatine comestible, aux fabricants de capsules, selon un communiqué publié mercredi par le bureau d'information du district.

Cinq autres employés de la société sont également sous surveillance policière, selon le communiqué.

L'Administration d'État des produits alimentaires et pharmaceutiques (AEPAP) a délivré dimanche une annonce d'urgence requérant la suspension de la vente et de la consommation de 13 types de médicaments contenus dans des gélules contaminées au chrome.

Le chrome est une substance cancérigène utilisée dans divers processus de fabrication industrielle.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Un air frais venu de l'élection du nouveau président de la Banque mondiale
La Thaïlande reconnaît le rôle de la Chine auprès de l'ASEAN
Présidentielle française 2012 : qui sera le gagnant ?