Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 18.04.2012 14h01
Les Chinois les plus recherchés sur des cartes à jouer

La police de la ville de Guangzhou a testé une nouvelle idée pour poursuivre les criminels, en mettant leurs photos sur des cartes à jouer et en les distribuant gratuitement à travers la métropole du Chine du Sud.
Il y a quelques jours, la police a commencé à distribuer dans 50.000 points ces cartes spéciales.

La répartition n'est pas géographiquement proportionnelle, mais les districts de Baiyun, Zengchen, Haizhu et Tianhe, où plus de travailleurs migrants vivent, auront un plus grand partage.

Parmi les photos des cinquante quatre hommes recherchés, les deux tiers d'entre eux sont suspectés dans des homicides, les rendant publiques sur des cartes à jouer peut contribuer à apporter plus d'informations, selon la police.

Chaque carte contient également le nom du criminel, taille, sexe, ville natale, la catégorie du cas, valeur de la récompense et le numéro de téléphone "110" pour signaler des infos.

Shang Shaojie, l'un des criminels les plus recherchés du pays et est soupçonné de quatre vols et homicides au cours des deux dernières décennies, indique la carte Joker, avec une récompense de 300.000 yuans (47 700 dollars).

Les Informations des autres quarante visages sur les cartes seront divulguées au public pour la première fois.

L'idée des cartes pour retrouver ces fugitifs reçoit des critiques mitigées.

"C'est un peu effrayant de voir les visages des criminels quand on joue aux cartes», dit une femme se nommant Wang dans un entretien accordé au times informations. "C'est censé être un jeu divertissant. Mais maintenant, cela rend les gens déprimés."

Pour un autre homme surnommé Chen, cela ne le dérange pas.

«Je peux être familier avec les visages des hommes recherchés et un jour obtenir une récompense en aidant la police."

En 2005, la police de Zhengzhou, dans la province du Henan, est devenue la première en Chine à utiliser ce prodédé, en imprimant les photos de seize criminels recherchés sur les cartes à jouer et les a distribué dans une station de chemin de fer.

En 2003, l'armée américaine a développé un ensemble de cartes à jouer pour aider les troupes à identifier les membres de l'équipe les plus recherchés en Irak, de l'ancien président Saddam Hussein.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
La Thaïlande reconnaît le rôle de la Chine auprès de l'ASEAN
Présidentielle française 2012 : qui sera le gagnant ?
Un « plus grand rôle » pour les économies émergentes