Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 11.04.2012 08h24
Chute de participation au tirage au sort des plaques d'immatriculation à Beijing

Le nombre accumulé de participants au tirage au sort des plaques d'immatriculation à Beijing a baissé pour la première fois en avril avec l'application d'une nouvelle mesure exigeant une nouvelle demande des candidats pour renouveler leur participation.

Dimanche à minuit, le Bureau municipal de tirage au sort des plaques d'immatriculation avait reçu un total de 872 577 candidatures nouvelles ou renouvelées d'acheteurs de voitures privées, puisque ce régime a été introduit en janvier 2011 pour restreindre les achats de véhicules et limiter l'aggravation des embouteillages dans la capitale.

Le nombre de demandeurs a baissé d'environ 120 000 par rapport à son niveau record de 990 806 le mois dernier.

Parmi le nombre total de demandeurs possédant un véhicule privé, seulement 17 600 se verront attribuer les droits d'enregistrement de leur voiture chaque mois, ce qui signifie un gagnant sur cinquante en avril.

Le bureau a publié un communiqué le 26 mars sur son site internet, demandant aux candidats inscrits entre le 1er janvier 2011 et le 8 janvier 2012 de renouveler leur demande avant le 8 avril.

Les candidats manquant au renouvellement seront automatiquement considérés comme ayant abandonné leur demande, selon le document.

Dans le cadre du système de tirage au sort, seulement 240 000 nouvelles plaques sont émises chaque année, soit environ un tiers du nombre de voitures immatriculées à Beijing en 2010.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Pour une redécouverte de l'esprit de Bandung
Mali : triomphe du régime constitutionnel
Les Etats-Unis sont responsables de la hausse des dépenses militaires en Asie