Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 05.04.2012 09h19
Plus de magasins hors taxes prévus à Hainan

À l'approche du premier anniversaire de l'ouverture du premier magasin hors taxes de la ville touristique de Sanya (Chine du Sud), des officiels ont annoncé que d'autres magasins sont en cours de préparation et que le plafond de remise sur les achats devrait être aboli.

C'est l'année dernière que la Chine a lancé à l'essai la politique du hors taxes dans la province tropicale insulaire de Hainan. Celle-ci permet aux touristes de dépenser jusqu'à 5 000 yuans (754 $) sur des produits importés sans payer de taxes.

Wang Wei, directeur du département du développement social de la Commission d'État pour le développement et la réforme, a indiqué que le plafond de remise sur les produits sera peut-être aboli.

« La politique est en vigueur depuis un an. À long terme, le plafond de remise sera certainement élevé, mais l'évaluation prend du temps », a souligné M. Wang en marge du Forum de Bo'ao pour l'Asie 2012.

Selon Tan Li, vice-gouverneur de la province de Hainan, la politique hors taxes est la partie la plus influente et celle ayant la plus grande valeur parmi les mesures préférentielles du gouvernement afin de promouvoir Hainan comme île touristique internationale.

Depuis l'ouverture des magasins hors taxes à Sanya le 20 avril et à l'aéroport Meilan à la fin décembre, le total des ventes de produits hors taxes a atteint 1,6 milliard de yuans, a indiqué M. Tan lors d'une conférence de presse, dimanche.

Les experts ont déclaré que les chiffres de ventes équivalent au revenu d'un grand centre commercial de Beijing.

M.Tan a également indiqué que la politique d'entrée sans visa a fait considérablement augmenter le tourisme à Hainan. Les groupes de touristes de 26 pays peuvent profiter d'une entrée sans visa à Hainan pour un séjour maximum de 15 jours.

Ces 26 pays comprennent la Finlande, le Danemark, la Norvège, l'Ukraine, le Kazakhstan, le Japon, Singapour, la Malaysia, la Thaïlande, la Corée du Sud, les Philippines, l'Indonésie, l'Allemagne, l'Autriche, l'Italie, la Russie, la Suisse, la Suède, l'Espagne, les Pays-Bas, les États-Unis, le Canada, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, le Royaume-Uni et la France.

La taille minimum des groupes de touristes provenant de Russie, d'Allemagne et de la Corée du Sud a été réduite de cinq à deux personnes, et le séjour maximum des visiteurs de ces trois pays a été prolongé à 21 jours.

En 2011, environ 90 % des touristes étrangers de la province ont employé l'entrée sans visa, a-t-il déclaré.

M. Tan a également lancé un dynamique plan décennal pour Li An, une petite ville relevant du district autonome de Lingshui, dans le sud-est de Hainan.

Ce plan inclut la construction d'un grand centre commercial hors taxes, d'un monde de la mer, de musées privés et d'industries culturelles.

Zone pilote pour l'île touristique internationale, Li An sera le banc d'essai de politiques relatives aux achats hors taxes, aux loteries du sport, au tourisme forestier et aux finances offshore, a déclaré M. Tan.

Avec un investissement total prévu de 50 milliards de yuans au cours des cinq prochaines années, la petite ville deviendra un lieu d'investissement populaire, selon M. Tan.

Dimanche, le Centre de coopération internationale de la Commission a publié l'indice régional d'ouverture de la Chine, et ce dernier a classé Hainan au 9e rang des 31 provinces et municipalités de la Chine.

Wei Jianguo, secrétaire général du Centre chinois pour les échanges économiques internationaux, a dit que Hainan devrait tirer pleinement parti de sa position unique comme île touristique internationale.

Des clients s'intéressent aux produits de beauté de grande marque dans un magasin hors taxes de Sanya, province de Hainan, pendant la fête du Printemps, en février.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Position ferme sur les prix des maisons
BRICS : la nouvelle voix mondiale
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions