Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 18.03.2012 10h02
Chine : l'AGECQIQ demande à McDonald's Chine de rectifier ses opérations après un scandale

L'Administration générale d'Etat pour le contrôle de la qualité, l'inspection et la quarantaine (AGECQIQ) a demandé vendredi à McDonald's de rectifier ses opérations, après qu'une chaîne nationale de télévision eut révélé qu'un de ses restaurants vendait des produits périmés.

Les responsables de McDonald's Chine ont été "conviés" à un entretien par l'AGECQIQ et ont été appelés à présenter des excuses aux consommateurs et à mener une révision stricte de l'application des normes de sécurité des denrées alimentaires dans leurs restaurants, selon un communiqué de l'administration.

McDonald's Chine a présenté les excuses demandées, déclarant que la société ajustera ses opérations, renforcera la gestion et appliquera de manière stricte les normes de sécurité des aliments, afin de sauvegarder les droits des consommateurs en matière sanitaire.

La Télévision centrale de Chine (CCTV) a rapporté jeudi qu'un restaurant McDonald's à Beijing avait vendu du poulet longtemps après que celui-ci eut été cuisiné, bien que la compagnie s'engage à jeter les produits après un délai relativement court (généralement 30 minutes).

Le magasin impliqué dans le scandale a été fermé et fait l'objet d'une enquête.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Principales nouvelles du 16 mars
Sélection du Renminribao du 16 mars
La politique extérieure de la Chine : pas plus qu'elle ne peut assumer
Le recours américain devant l'OMC contre les quotas de la Chine sur les terres rares pourrait aggraver la situation
Des sessions pas comme les autres