Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 08.03.2012 08h48
Coca-Cola répond aux accusations de produits cancérigènes

Coca-Cola Chine a indiqué hier que consommer ses boissons ne constituait aucun danger et a nié les accusations d'un groupe de consommateurs des États-Unis disant que les boissons gazeuses de la compagnie contiennent de hauts taux de produits chimiques cancérigènes.

Le Center for Science in the Public Interest (CSPI) a indiqué avoir trouvé des niveaux « dangereux » d'un produit chimique cancérigène utilisé pour obtenir la coloration caramel des boissons gazeuses, y compris des produits Coca-Cola et Pepsi.

Le Centre réclame que la Food and Drug Administration interdise l'utilisation de colorant caramel qui contient les produits chimiques 4-MEI et 2-MEI. Selon le groupe, ceux-ci ont été déclarés cancérigènes par l'État de Californie.

« Ces colorants qui contiennent de l'imidazole peuvent causer des centaines ou des milliers de cancers dans la population américaine », a indiqué le groupe.

Selon ce dernier, la recherche a prouvé que les additifs avaient causé le cancer chez des souris et des rats dans des conditions de laboratoire.

En réponse, Coca-Cola Chine a publié une déclaration sur son site web officiel et a insisté sur le fait suivant : « Nos boissons sont complètement sûres. »

« Le CSPI insinue de façon irresponsable que le colorant caramel utilisé dans nos boissons est dangereux et suscite malicieusement des inquiétudes sur le cancer parmi les consommateurs », peut-on lire dans la déclaration.

« En fait, les études prouvent que le colorant caramel que nous utilisons ne cause pas le cancer. De plus, il ne contient pas de 2-MEI comme le prétend le CSPI.»

Selon la compagnie, les extrapolations que fait le CSPI sur la santé humaine et le cancer sont totalement non fondées.

Le rapport du groupe s'opposait également à l'American Beverage Association qui a publié une déclaration dénonçant l'action du groupe et condamnant ses prétentions comme étant des « tactiques alarmistes ».

« Cela n'est rien d'autre qu'une tactique alarmiste du CSPI, et leurs allégations sont scandaleuses », a déclaré l'association.

« Le CSPI prétend frauduleusement qu'il travaille dans l'intérêt de la santé publique, alors qu'il est clair que sa seule motivation est d'effrayer le peuple américain », dit-elle.

Dans les médias, on dit que la FDA examine la pétition du groupe, mais on indique également que les boissons des compagnies Pepsi Co Inc et Coca-Cola Co n'ont posé aucun risque à la santé humaine.

Dans une déclaration, un porte-parole de la FDA a révélé qu'une personne devrait consommer plus de 1 000 canettes de boissons gazeuses par jour pour atteindre les doses ayant été administrées lors des études qui, selon les dires, montrent des liens avec le cancer chez les rongeurs.

Hao Fengtong, un officiel de l'Hôpital Chaoyang de Beijing, a déclaré au « Legal Evening News » que le 4-MEI était un produit chimique employé couramment comme colorant caramel en Chine dans la production de cola et autres boissons gazeuses, des sauces de soja et de la bière.

L'article du journal a indiqué que l'Organisation mondiale de la santé permet l'ajout de colorant caramel contenant du 4-MEI dans les aliments. La quantité de 4-MEI devrait être inférieure à 200 milligrammes par kilogramme de colorant caramel.

Jusqu'à maintenant, Pepsi n'a formulé aucun commentaire sur les accusations de cancer.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 7 mars
Principales nouvelles du 7 mars
Le rééquilibrage des relations extérieures de la Russie
Plutôt une réforme imparfaite qu'une crise !
La victoire de Poutine devrait favoriser les relations sino-russes (COMMENTAIRE)