Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 03.03.2012 12h53
Chine : 1 480 cas de démolitions forcées ont été traités en 2011

Les départements de supervision gouvernementaux ont traité un total de 1 480 cas de démolition et d'appropriation de terrains forcées en 2011, a annoncé vendredi le ministère de la Supervision.

Le ministère a déclaré avoir déployé des efforts pour sanctionner les personnes qui se sont engagées dans des activités illégales liées à la démolition forcée, à l'appropriation de terrains, à la construction de logements à prix abordables, ainsi qu'à la sécurité alimentaire et pharmaceutique.

Sur les 1 480 cas, onze cas de démolition forcée ayant entraîné des pertes humaines ont été traités par le ministère de la Supervision et le Bureau du Conseil des Affaires d'Etat chargé des affaires de malversation, 57 responsables ont fait l'objet de sanctions administratives et les dossiers de 31 personnes ont été transférés aux autorités judiciaires.

La ministère de la Supervision a mis en place des moyens pour recueillir les plaintes du public dans 97% des villes chinoises et a reçu 2,7 millions de plaintes en 2011, a annoncé le ministère.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 2 mars
Manille joue à nouveau les fauteurs de troubles
Se battre pour ses droits fait partie de la vie des affaires
Les déboires de DSK auront-ils une fin ?