Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 03.03.2012 12h52
Chine : trois géologues portés disparus dans la réserve Kekexili

Les secouristes de la province du Qinghai, dans le nord-ouest de la Chine, s'efforcent de retrouver les trois géologues portés disparus il y a près de deux semaines lors d'un voyage dans la réserve naturelle Kekexili.

Ces trois géologues sont employés par une filiale de l'entreprise publique Shaanxi Geological and Mineral Resources Developpement Corporation (SGMRDC), basée dans la province du Shaanxi. Ils étaient arrivés à Kekexili à la fin du mois de septembre 2011 pour y mener une enquête qui devait durer jusqu'à fin avril 2012.

Le 17 février, ils sont partis pour un voyage près de Tripug Dratso, une région possédant de larges étendues de terres humides et de marais. Leurs familles et collègues sont depuis sans nouvelles d'eux.

Ils ont été portés disparus le 19 février, le jour où ils auraient dû retourner vers leur campement après une excursion de trois jours, a déclaré un porte-parole du bureau provincial de la terre et des ressources.

Jeudi, les secouristes avaient mené des recherches dans une zone de 1 030 kilomètres carrés près de Tripug Dratso et avaient pris de nombreuses images satellite afin de retrouver les géologues, a annoncé Shen Anbin, un responsable de la compagnie SGMRDC venu assister aux opérations de secours.

Il a cependant indiqué que la zone était nuageuse lorsque les images satellite ont été capturées, compliquant le décodage et l'analyse des données.

La réserve Kekexili, connue également sous le nom de Hoh Xil, est une réserve qui englobe la plus large zone inhabitée du pays, où vivent plusieurs espèces en voie de disparition, dont l'antilope tibétaine.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 2 mars
Manille joue à nouveau les fauteurs de troubles
Se battre pour ses droits fait partie de la vie des affaires
Les déboires de DSK auront-ils une fin ?