Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 02.03.2012 16h45
Les deux sessions de l'APN et de la CCPPC : ce qui nous préoccupe et nous intéresse le plus

A la veille des deux sessions annuelles de l'Assemblée populaire nationale (APN) et de la Conférence consultative politique du Peuple chinois (CCPPC) dont la tenue se rapproche rapidement, on se demande quelles sont les principales préoccupations de la société chinoise ? Quels sont les sujets de discussions que les députés à l'APN et les membres du Comité national de la CCPPC brûlent d'envie de soumettre aux deux sessions ? Pour ce qui est de leurs préoccupations et de leurs soucis, sont-ils en accord avec les demandes et les revendications de la masse populaire ?

Les sujets brûlants qui polarise l'attention des principaux sites web du pays.

Le problème de la protection sociale arrive, pour la troisième fois, en tête des préoccupations nationales.

Le site www.people.com.cn a mené une enquête sur les sujets brûlants de discussion aux deux sessions et il a été désigné vingt sujets candidats, parmi lesquels, jusqu'au soir du 29 février, il a été fixé les dix premiers, à savoir : protection sociale, distribution salariale, réforme médicale, gestion sociale, égalité dans l'éducation, problème des « sannong » (agriculture, région rurale et paysans), lutte contre la corruption et encouragement à l'intégrité, problème des prix, sécurité alimentaire et régularisation des prix du logement.

Quant à www.xinhuanet.com, il a publié vingt deux sujets clés dont les dix premiers sont par ordre de priorité les suivants : diminution de l'écart entre riches et pauvres, maintenir la stabilité des prix pour pouvoir assurer le bien-être populaire, contrôle de la sécurité alimentaire, perfectionnement du système de la protection sociale, rehaussement de la confiance envers le marché boursier, contrôle et régulation du marché immobilier, renforcement du combat contre la corruption et pour la probité, développement de la démocratie à la base, élimination de l'embouteillage de la circulation, approfondissement de la réforme médicale.

Pour ce qui est des autres sites web, www.gmw.cn s'est associé avec phtv.ifeng.com et www.163.com pour procéder également aux choix des sujets brûlants aux deux sessions et les dix principaux sujets sont les suivants : réforme médicale, lutte contre la corruption et encouragement à l'intégrité, niveau des prix, sécurité alimentaire, contrôle et régulation des prix du logement …… etc. et tout cela fait l'objet d'une attention soutenue de la part de toute la population.

Comparaison faite avec les années passées, il est constaté que les internautes font preuve d'un enthousiasme plus grand quant à leur participation à l'enquête des sujets brûlants. Vu de l'enquête menée par www.people.com.cn, jusqu'au soir du 29 février, le problème de la « sécurité sociale » arrive en tête des dix sujets avec 256.631 voix, alors que l'année dernière, il en a recueilli seulement le tiers de cette année.

Vu de leur contenu, les enquêtes menées ces dernières années au sujet des deux sessions montrent que durant ces trois dernières années consécutives, la protection sociale arrive toujours en tête et que la plupart des internautes se préoccupe principalement du problème de la retraite, tandis que le degré de préoccupation pour la « distribution salariale » a toujours occupé les cinq premières place et que ce problème est de plus en plus pris en considération. Cette année, le problème de la « gestion sociale », qui vient d'occuper une place au palmarès, arrive en troisième position du fait qu'il comprend l'amélioration et le perfectionnement de la construction d'infrastructure, un problème qui attire l'attention générale. Pour ce qui est de l' « égalité dans l'éducation », elle est devenue également une question d'actualité brûlante et elle se trouve pour le moment à la quatrième position.

La direction que prend le regard des dirigeants.

Le bien-être du peuple a été toujours le point de mire des enquêtes et des études menées à cet effet.

Quelles sont les préoccupations et quels sont les soucis des dirigeants du pays ? Depuis le début du mois dernier, plusieurs des membres permanents du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois (PCC) se sont rendus séparément dans certaines provinces, régions autonomes et municipalités pour y entreprendre des enquêtes et des études afin de pouvoir connaître ce qui préoccupe et intéresse le plus la population du pays. Les regards des dirigeants du gouvernement central se sont fixés et concentrés où ? Et c'est de là qu'on connaîtra les sujets brûlants des deux sessions de l'APN et de la CCPPC.

Le problème des « sannong » (agriculture, régions rurales et paysans). Le 3 et le 4 février dernier, le Premier Ministre Wen Jiabao, qui s'est rendu dans le village Shuili, du Bourg Jianggao, de l'Arrondissement Baiyun de la Municipalité de Guangzhou et il y a effectué des visites à l'issue desquelles il a indiqué qu'il est important que ce soit les villageois qui prennent décisions pour les affaires et les problèmes qui les concernent. Il a insisté qu'il est nécessaire de maintenir et de protéger les terres arables des cultivateurs et qu'il faut nécessairement préserver les paysages champêtres de la campagne.

Le développement de l'économie réelle. Du 14 au 15 février, le Président du Comité national de la CCPPC Jia Qinglin a mené une visite d'inspection dans les banlieues de la Municipalité de Beijing et il s'est rendu successivement dans plusieurs arrondissements, plusieurs districts ainsi que dans des zones d'exploitation industrielle : l'Arrondissement de Haidian, l'Arrondissement de Changping, le District de Shunyi, l'Arrondissement de Xicheng, le District de Daxing, le technopôle d'Etat de Zhongguancun, la Zone d'exploitation industrielle et de développement économique de Beijing …… etc. Lors de sa tournée, Jia Qinglin a mis l'accent sur l'importance de se saisir solidement du développement de l'économie réelle qui constitue une base solide. Il a insisté également sur l'importance d'accentuer l'aide aux petites et moyennes entreprises afin que celles-ci, et surtout les micro entreprises, puissent se développer de façon saine et durable.

La construction des logements à bas loyers destinés tout particulièrement aux familles modestes à bas et à moyen revenus. Le Vice Premier Ministre Li Keqiang, qui a effectué le 18 février une tournée d'inspection dans l'Arrondissement Songjiang de la Municipalité de Shanghai, a indiqué, lors de sa visite dans un immeuble de logements à bas moyer, qu'il est nécessaire de mettre en place un mécanisme permanent qui permettra d'assurer la construction continuelle de ce type de logements.

Dans toutes ces tournées d'inspection de dirigeants du pays, il a été insisté du début à la fin de l'importance du bien-être populaire. D'autre part, il a été évoqué les problèmes de la lutte contre la corruption et pour l'intégrité, de l'emploi, de la réforme médicale, de la sécurité financière, du commerce import-export …… etc. Tous ces problèmes-là sont non seulement les sujets de discussions des dirigeants lors de leur tournée d'inspection, ils constituent en plus des problèmes de la plus grande importance à discuter et à étudier lors de la réunion collective d'étude du Bureau politique du Comité central du PCC, laquelle se tiendra tout prochainement, de même que lors de la réunion des membres permanents du Conseil des Affaires d'Etat.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 2 mars
Manille joue à nouveau les fauteurs de troubles
Se battre pour ses droits fait partie de la vie des affaires
Les déboires de DSK auront-ils une fin ?