Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 21.12.2011 08h01
CNOOC rapporte une fuite de gaz en mer de Chine méridionale

CNOOC, le plus grand prospecteur chinois de pétrole et de gaz offshore, a annoncé mardi une fuite sur l'un de ses gazoducs sous-marins en mer de Chine méridionale.

La fuite a été détectée lundi par des pêcheurs à douze kilomètres du terminal gazier de la ville de Zhuhai, dans la province du Guangdong (sud), a indiqué Gao Guangsheng, vice-président de la filiale de CNOOC à Shenzhen, chargée de la gestion de ce terminal.

Des pêcheurs ont aperçu de l'eau jaillir de la mer en raison de la pression provoquée par la fuite.

La fuite serait due à des facteurs extérieurs, a indiqué M. Gao, ajoutant que la situation est sous contrôle et qu'aucun blessé ni dommage environnemental n'est à signaler.

Les champs de gaz ont été fermés lundi après que la compagnie eut été avertie de la fuite.

La société travaille dur pour abaisser au plus vite la pression sur le gazoduc et devrait y parvenir d'ici mercredi. Elle commencera ensuite les travaux de réparation.

Le gazoduc sera réparé pour reprendre au plus tôt les opérations au terminal, car la panne pourrait entraîner une pénurie de gaz dans le Guangdong, a indiqué Lin Zhongming, un responsable de la filiale de Shenzhen.

La compagnie CNOOC - China National Offshore Oil Corporation -, basée à Beijing, perdra l'équivalent d'environ 26 700 barils de pétrole chaque jour, a-t-il ajouté.

L'Administration de la sécurité maritime de Zhuhai a informé les bateaux dans les environs et les habitants locaux de cet incident.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine présente ses sincères condoléances pour la mort de Kim Jong-Il
Nouvelles principales du 20 décembre
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis