Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 05.12.2011 10h29
Chine : retour des musulmans chinois à l'issue du pèlerinage à la Mecque

Environ 13 700 musulmans chinois sont retournés en Chine après avoir terminé leur pèlerinage dans la ville sainte de La Mecque, en Arabie Saoudite.

Le dernier des avions affrétés pour cette occasion s'est posé dimanche à l'aéroport international de Beijing avec 324 musulmans chinois à son bord. Des responsables de l'Administration d'Etat des affaires religieuses et de l'Association islamique de Chine (AIC) ont accueilli les pèlerins à l'aéroport et les ont félicités pour leur retour sain et sauf du pèlerinage.

Hong Changyou, vice-président de l'AIC, a indiqué qu'environ 13 700 musulmans chinois s'étaient rendus cette année à la Mecque pour le pèlerinage et que divers départements gouvernementaux ainsi que l'AIC, l'ambassade de Chine et le consulat général de Chine en Arabie Saoudite avaient contribué à assurer le succès du pèlerinage.

"Les services offerts cette année par les organisateurs ont été largement salués par les pèlerins et les parties concernées en Arabie Saoudite", a indiqué Hong Changyou.

La Chine compte environ 23 millions de musulmans à travers plus de 20 provinces, régions autonomes et municipalités.

Le pèlerinage à la Mecque, lieu de naissance du prophète Mahomet et sanctuaire pour les musulmans du monde entier, est une obligation religieuse que tout musulman en bonne santé et ayant les moyens de le faire doit remplir au moins une fois dans sa vie.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Les revues internationales ont publié en 2010 un total de 121 500 documents universitaires chinois
Ce ne serait pas seulement le vaincu qui « paierait un prix cher » pour la guerre
L'immolation par le feu vue de la règle fondamentale du bouddhisme
La France désire être le « sonnailler » quant à l'ingérence dans la situation en Syrie