Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 01.12.2011 08h26
Le nombre de personnes infectées par le VIH/sida augmente fortement parmi la population chinoise (experts)

Les experts chinois ont indiqué qu'un nombre grandissant de personnes âgées et d'étudiants universitaires dans le pays ont été infectés par le VIH/sida ces dernières années en raison de rapports sexuels non protégés.

Les chiffres révélés par le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) de Chine montrent que le nombre de séropositifs au VIH âgés de 60 ans et plus a grimpé de 483 en 2005 à 3 031 en 2010, soit 8,9% du total des personnes contaminées. Ce groupe ne représentait que 2,2% du total en 2005.

Les hommes chinois de plus 60 ans atteints du sida sont passés de 237 à 2 546 personnes, soit 11% des cas, en hausse de 5,6 points de pourcentage par rapport à 2005.

"En raison de l'amélioration du niveau de vie et de la santé, les personnes âgées restent sexuellement actives plus longtemps, en particulier les hommes", a indiqué Wu Zunyou, directeur du Centre de prévention et de contrôle du VIH/sida du CDC. "En raison d'une libido toujours active après la retraite et du manque d'intérêt ou du décès de leurs épouses, certaines personnes âgées ont recours à des services sexuels."

"Beaucoup de gens ont tendance à choisir des lieux isolés et bas de gamme et n'utilisent pas de préservatifs, ce qui les rend fortement vulnérables à l'infection au VIH/sida", a ajouté M. Wu.

Un total de 1 252 étudiants infectés par le VIH/sida ont contracté la maladie entre janvier et octobre, soit 21% des cas chez les étudiants. Les infections ont été particulièrement marquées au cours des deux dernières années parmi les étudiants hommes ayant entre 20 et 24 ans, a indiqué le CDC.

"La répartition des cas de VIH/sida dans notre pays s'avère plus étendue et dispersée que jamais, compliquant grandement les efforts de prévention et de contrôle", a averti M. Wu, notant que davantage de cas sont découverts de manière inattendue lors d'examens à l'hôpital.

La Chine compte actuellement 346 000 porteurs du VIH et malades du sida, bien que le nombre réel devrait atteindre 780 000 fin 2011, indiquent des rapports précédents.

Selon M. Wu, le pays s'est fixé comme objectif de réduire d'ici 2015 le taux d'infections au VIH/sida de 25% par rapport à 2010, et le taux de mortalité de 30%.

"Cette bataille sera extrêmement difficile", a avoué M. Wu.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine élabore les grandes lignes de réduction de la pauvreté dans les zones rurales pour les dix prochaines années
Nouvelles principales du 30 novembre
Ce ne serait pas seulement le vaincu qui « paierait un prix cher » pour la guerre
L'immolation par le feu vue de la règle fondamentale du bouddhisme
La France désire être le « sonnailler » quant à l'ingérence dans la situation en Syrie