Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 01.12.2011 08h25
Un représentant de l'ONU salue les progrès de la Chine dans la lutte contre le VIH/SIDA

La Chine a fait des "progrès extraordinaires" ces dernières années dans la lutte contre le VIH/SIDA, a déclaré un représentant des Nations unies dans le pays.

"Au cours des huit dernières années, la mortalité due au SIDA a chuté de 60%", a indiqué Mark Stirling, coordinateur de l'ONUSIDA pour la Chine, soulignant que ces progrès étaient "extraordinaires".

Selon M. Stirling, près de 60 millions de Chinois ont passé un examen de dépistage du VIH l'année dernière, et environ la moitié des personnes ayant besoin d'une thérapie antirétrovirale en bénéficient aujourd'hui. Selon lui, la Chine doit doubler le taux de tests de dépistage et augmenter de 80% le taux de traitements antirétroviraux afin d'atteindre le but qu'elle s'est fixé pour 2015, à savoir réduire les décès dus au SIDA de 30% et les nouvelles infections de 25%.

La Chine compte également éliminer d'ici 2015 la discrimination envers les personnes vivant avec le VIH/SIDA. M. Stirling considère que cette discrimination est une "entrave majeure" au contrôle du VIH/SIDA et a appelé le gouvernement chinois à reconsidérer l'interdiction aux personnes atteintes du VIH/SIDA de travailler dans la fonction publique, ajoutant que les Chinois doivent recevoir une meilleure éducation sur le virus pour faire preuve de compréhension et de soutien envers les personnes atteintes du VIH/SIDA.

M. Stirling encourage également le gouvernement chinois à maintenir une relation saine avec les organisations communautaires. Ces dernières sont en mesure de s'adresser efficacement aux populations à risque et de les convaincre de se faire dépister ou de recevoir des traitements.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine élabore les grandes lignes de réduction de la pauvreté dans les zones rurales pour les dix prochaines années
Nouvelles principales du 30 novembre
Ce ne serait pas seulement le vaincu qui « paierait un prix cher » pour la guerre
L'immolation par le feu vue de la règle fondamentale du bouddhisme
La France désire être le « sonnailler » quant à l'ingérence dans la situation en Syrie