Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 30.11.2011 16h06
Bonnes nouvelles pour le bébé « sida » abandonné

La petite Xiaomei, deux ans, rayonne de bonheur alors qu'elle joue avec une monitrice dans un institut pour enfants. Mais pour Xiaomei, dont le prénom signifie « petite beauté », la vie n'a pas toujours été aussi belle. Alors qu'elle avait seulement 15 jours, elle a été abandonnée par ses parents qui ont cru faussement que leur bébé était séropositif. Pendant les premiers mois de sa vie, elle a été élevée de manière isolée à l'Institut de bien-être pour enfants de Weifang, province du Shandong (Chine de l'Est), car on craignait qu'elle n'infecte d'autres enfants. Les monitrices s'inquiétaient toutefois que cette situation eût pu être nuisible à son état psychologique, et elles ont éventuellement cédé. Cependant, elles ont continué à laver ses vêtements et sa vaisselle séparément, croyant faussement que le virus eût pu se transmettre de cette façon. Puis, en 2011, trois tests distincts effectués en mars, août et novembre par le Centre de contrôle et de prévention des maladies de Weifang ont indiqué que l'enfant n'était pas infectée par le virus du VIH. On ne sait pas si un diagnostic initial a été fait et comment il l'a été, ou encore si ses parents ont été mis au courant des résultats des tests. Mais cela ne semble pas trop tracasser Xiaomei, alors qu'elle s'amuse avec sa monitrice, le 28 novembre 2011.


[1] [2] [3] [4]

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine élabore les grandes lignes de réduction de la pauvreté dans les zones rurales pour les dix prochaines années
Nouvelles principales du 29 novembre
Ce ne serait pas seulement le vaincu qui « paierait un prix cher » pour la guerre
L'immolation par le feu vue de la règle fondamentale du bouddhisme
La France désire être le « sonnailler » quant à l'ingérence dans la situation en Syrie