Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 30.11.2011 15h13
70% des femmes préfèrent un bon mariage à la réussite

Qu'est-ce qui est le plus important ? Un bon mariage ou la réussite ? Pour les femmes chinoises, c'est une question déjà ancienne, et il semble qu'aujourd'hui, une majorité de femmes aient trouvé un consensus sur ce point.

En effet, une enquête qui vient d'être publiée montre que 70% d'entre elles pensent qu'un bon mariage est plus important que la réussite, a rapporté mardi le Beijing Morning Post.

Le résultat a surpris les universitaires qui étudient les problèmes concernant les femmes depuis longtemps. L'enquête a été conduite par l'Association Chinoise des Etudes sur le Mariage et la Famille en 2010.

L'enquête montre que la croyance que les femmes sont inférieures aux hommes est profondément enracinée chez de nombreuses femmes, et que pour une femme, il est difficile de réussir ou même de faire mieux qu'un homme. Et que par conséquent, il y a encore beaucoup de chemin à faire avant d'arriver à l'égalité des sexes, dit Fan Aiguo, Secrétaire général de l'association, qui a été impliquée dans la réalisation de cette enquête.

Dans le même temps, les gens se montrent plus tolérants envers les « autres femmes » qu'il y a trente ans, quand le point de vue dominant était que « les maîtresses sont comme des rats qui gambadent dans les rues, que tout le monde a envie de chasser ».

Près de 40% des personnes interrogées par l'enquête ont aussi une attitude tolérante envers les relations extra-conjugales, pour des raisons comme « C'est un phénomène normal dans une société ouverte », ou « Un supplément d'émotion compréhensible, bien qu'immoral », ou encore que « C'est acceptable pour autant que cela n'affecte pas les relations avec l'épouse ».

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine élabore les grandes lignes de réduction de la pauvreté dans les zones rurales pour les dix prochaines années
Nouvelles principales du 29 novembre
La France désire être le « sonnailler » quant à l'ingérence dans la situation en Syrie
Pour faire entrer l'Afrique dans le futur...
Routes chinoises : à quand la fin du massacre ?