Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 30.11.2011 09h51
Chine : la population infectée par le VIH/sida estimée à 780 000

La Chine compte actuellement 346 000 porteurs du VIH et malades du sida enregistrés, alors que le nombre réel pourrait atteindre 780 000 à la fin 2011, selon un panel d'expert.

Composé de membres du ministère chinois de la Santé, de l'Organisation mondiale de la Santé et de l'ONUSIDA (le Programme commun des Nations unies sur le VIH/sida), le panel d'expert a estimé que le pays compterait 154 000 malades du sida à la fin 2011, tout en prévoyant 48 000 nouvelles infections et 28 000 décès pour cette année, indique un communiqué publié mardi par le ministère de la Santé.

La Chine a étendu la distribution des tests VIH/sida aux époux des porteurs et à d'autres personnes ayant des contacts étroits avec ces derniers, a fait savoir le communiqué, ajoutant qu'un total de 67,45 millions de tests du VIH a été effectué dans le pays entre janvier et octobre, soit une hausse de 16,5% en glissement annuel.

Ces tests ont aidé à découvrir 61 000 porteurs du VIH et malades du sida.

"Le VIH/sida reste une maladie moyennement répandue en Chine, le nombre de porteurs du VIH et de malades du sida représentant environ 1/50 du total mondial", explique le rapport.

Le Centre pour le contrôle et la prévention des épidémies de Chine a souligné que le taux d'incidence du sida chez certains groupes ou dans certaines régions du pays est devenu relativement plus élevé à travers les infections par les rapports sexuels, en particulier les rapports sexuels homosexuels.

La Chine a signalé son premier cas du sida en 1985.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le Gouvernement chinois souhaite apaiser les craintes des entreprises étrangères
Nouvelles principales du 29 novembre
La France désire être le « sonnailler » quant à l'ingérence dans la situation en Syrie
Pour faire entrer l'Afrique dans le futur...
Routes chinoises : à quand la fin du massacre ?