Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 27.11.2011 09h50
Chine : 113 personnes dans l'affaire du porc contaminé au clenbutérol ont été sanctionnées

La province du Henan (centre de la Chine), une grande région agricole, a condamné 113 personnes, dont 77 fonctionnaires, dans l'affaire du porc contaminé au clenbutérol révélée en mars dernier.

Les condamnations vont de la peine de prison à la peine capitale avec sursis, a déclaré le tribunal populaire supérieur du Henan (centre), dans un communiqué publié vendredi soir.

Le principal responsable, Liu Xiang, a été condamné à la peine capitale avec deux ans de sursis pour avoir porté atteinte à la sécurité publique.

L'atelier clandestin de Liu Xiang, où était produit du clenbutérol, un produit chimique cancérigène administré aux porcs pour stopper l'accumulation de graisse, a été démantelé dans la ville de Xiangyang dans le Henan le 25 mars, 10 jours après avoir été poursuivi en justice.

Le collaborateur de Liu Xiang, Xi Zhongjie, a été condamné à une peine de prison à perpétuité.

Liu Xiang et Xi Zhongjie ont chacun investi 50 000 yuans (7 845 dollars) dans la production de clenbutérol en 2007 et ont réalisé d'énormes bénéfices en vendant ce produit chimique aux vendeurs de porc.

Jusqu'au mois de mars 2011, ils ont vendu plus de 2 700 kg de clenbutérol dans huit provinces, dont le Henan, le Shandong et le Jiangsu et ont réalisé 6,4 millions de yuans de revenus.

Selon le communiqué du tribunal, tous les fonctionnaires impliqués dans le scandale, y compris les inspecteurs de la santé publique vétérinaire et les fonctionnaires de la sécurité alimentaire, ont été condamnés à des peines de prison allant de trois à neuf ans pour manquement au devoir et abus de pouvoir.

Les sanctions des 36 éleveurs porcins impliqués sont plus légères, allant du sursis avec mise à l'épreuve à des peines d'emprisonnement inférieures à un an.

En mars 2011, la télévision centrale de Chine (CCTV) a rapporté que du clenbutérol avait été détecté chez des porcs achetés par une filiale du Shuanghui Group, le plus grand transformateur de viande de Chine.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Les ministres de la Défense de la Chine et du Ghana souhaitent renforcer les liens militaires entre les deux pays
Nouvelles principales du 25 novembre
Routes chinoises : à quand la fin du massacre ?
L'entrée de la Chine à l'OMC il y a dix ans fut une decision juste
La liste des écrivains riches ne cache pas la vie modeste d'écrivains en Chine