Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 27.11.2011 09h49
La Chine et l'ONU célèbrent la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes à Beijing

La Fédération nationale des Femmes de Chine (FNFC) et des agences de l'ONU installées en Chine ont conjointement organisé un événement vendredi à Beijing à l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes.

Meng Xiaosi, vice-présidente de la fédération chinoise, et Abhimanyu Singh, directeur du groupe thématique sur le "Genre" des Nations unies et représentant de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) à Beijing, ont respectivement prononcé un discours lors de cet événement.

Mme Meng a, dans son discours, fait l'éloge des contributions apportées par l'ONU au développement de l'égalité des sexes dans le monde, encourageant davantage de jeunes à participer aux efforts pour éliminer la violence domestique envers les femmes et pour protéger leurs droits et leur émancipation.

Elle a également présenté brièvement les efforts de la FNFC dans la promotion du programme EVAW et ses résultats, et a plaidé en faveur de l'adoption d'une loi nationale pour lutter contre la violence domestique.

M. Singh a pour sa part encouragé la jeune génération à condamner et à cesser la violence contre les femmes, soulignant que les jeunes jouaient un rôle clé dans l'élimination de la violence contre les femmes et les filles.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Les ministres de la Défense de la Chine et du Ghana souhaitent renforcer les liens militaires entre les deux pays
Nouvelles principales du 25 novembre
Routes chinoises : à quand la fin du massacre ?
L'entrée de la Chine à l'OMC il y a dix ans fut une decision juste
La liste des écrivains riches ne cache pas la vie modeste d'écrivains en Chine