Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 23.11.2011 16h21
Le tempérament des jeunes chinois de plus en plus faible

Les maladies cervicales, les troubles de l'humeur et du sommeil... aujourd'hui ils n'affectent pas seulement des adultes mais aussi des lycéens et des élèves. Selon des statistiques d'un hopital de Nanjing, les élèves souffrant de maladies similaires qu'il a reçus ont augmenté de 3 à 5 fois lors de ces dernières 5 années. Des experts ont souligné que la pression scolaire et la situation de concurrence cause de plus en plus de maladies physiques et psychologiques aux enfants, qui sont plus fragiles qu'avant.

Un responsable chargé de la santé au Ministère de l'éducation a révélé que durant ces 20 dernières années, le physique des jeunes est en déclin. Un sondage a montré que le taux d'obésité chez les élèves s'est accru rapidement lors de ces 5 dernières années. 1/4 des garçons dans les villes sont gros. Parailleurs, 60% des collégiens, 76% des lycéens et 83% des étudiants sont myopes.

"Le Plan d'Éducation à long terme et de réforme (2010-2020)" exige que "Les écoles accordent une grande importance au développement sain des élèves". Le premier ministre chinois Wen Jiabao a aussi indiqué lors de son rapport du gouvernement qu'il faut "assurer une heure de sport" pour les élèves. Mais la réalité a peu d'effet. Tout le monde en connaît la raison : actuellement sous la pression des examens, les écoles s'attachent seulement au taux de scolarisation et se concentrent sur l'éducation intellectuelle, mais perdent l'éducation morale et physique.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine et les Etats-Unis signent cinq accords économiques et commerciaux
Nouvelles principales du 23 novembre
Les Américains d'origine chinoise qui désirent faire une carrière politique doivent commencer à partir de « grass roots »
Les suggestions de FMI à propos de la Chine ne correspondent pas à la réalité de celle-ci
La coopération est-asiatique après le « retour » des Etats-Unis