Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 22.11.2011 16h34
Maintenant les hommes aussi prennent soin de leur visage !

A l'université, les camarades de classe de Ge Candong se moquaient de lui parce qu'ils trouvaient qu'il n'était pas à la mode.

Mais depuis lors, ce jeune homme de 28 ans s'est lui-même transformé en « métrosexuel », autrement dit un authentique citadin, mais sensible, qui fait attention à lui et qu'un style de vie chic ne dérange absolument pas. Il fait bien attention à coordonner ce qu'il porte et suit une cure de soins du visage rigoureuse.

« Bien m'habiller et utiliser des produits de soin pour mon visage est bon pour moi, et je suis heureux d'être un homme coquet », dit-il.

Il se souvient qu'à l'université, il était littéralement empoisonné par des cernes noires autour de ses yeux -causés par la fatigue- et qu'une de ses amies lui avait alors conseillé une crème pour les yeux. Cela a fonctionné, et depuis il est devenu un lecteur assidu des magazines de mode et des sites internet consacrés à la beauté masculine.

Quand ses collègues sont partis en ballade l'année dernière lors d'un voyage à Los Angeles, Ge est lui parti faire du shopping et a dépensé quelque 2 000 Dollars US en produits de soins pour le visage.

« Il y avait un produit conçu pour réduire l'ouverture des pores et contrôler l'excès de sébum sans sentir de tiraillements, parfait pour moi. Alors je l'ai acheté, même s'il m'a coûté les yeux de la tête », dit-il.

Cheng Gong est l'un de ces jeunes Chinois de plus en plus coquets. Il dit que jusqu'à ce qu'il intègre l'Académie Centrale de Comédie, il ne savait pas grand chose de la mode.

Il dit cependant préférer une apparence assurée et « appropriée » plutôt que la haute couture, et il pense que les hommes doivent rester masculins.

Xiao Yaohui, directeur artistique, partage son avis, et dit qu'« une femme doit s'habiller comme une femme, et un homme comme un homme », et cela bien que « le continent soit entré dans une soit-disant 'ère assexuée' dans laquelle les hommes et les femmes sont interdépendants et traités de façon plus égale ».

Et il ajoute : « Il y a seulement vingt ans, aucun homme n'aurait osé se balader dans la rue en portant du rose, mais aujourd'hui, un homme sur dix possède une chemise rose ou une veste rose dans sa garde-robe ».

Un employé de bureau de Beijing, qui a souhaité rester anonyme, est lui client régulier d'un magasin de produits de beauté pour hommes depuis 2001, et il dit dépenser jusqu'à 50% de son salaire dans cet endroit. « Mais cet investissement me fait ressembler plus à une personne d'une vingtaine d'années qu'à quelqu'un d'une trentaine d'années ».

Les chiffres, d'ailleurs, ne trompent pas : d'après la société de cosmétiques L'Oréal, son marché de produits de soins pour la peau destinés aux hommes a connu une croissance de 40%, soit cinq fois plus que le même marché destiné aux femmes.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine et les Etats-Unis signent cinq accords économiques et commerciaux
Nouvelles principales du 21 novembre
Les Américains d'origine chinoise qui désirent faire une carrière politique doivent commencer à partir de « grass roots »
Les suggestions de FMI à propos de la Chine ne correspondent pas à la réalité de celle-ci
La coopération est-asiatique après le « retour » des Etats-Unis