Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 17.11.2011 09h11
Des eaux minérales françaises jugées défectueuses par des tests de qualité chinois

Le principal organisme chinois de contrôle de la qualité a annoncé mardi que deux marques d'eaux minérales françaises figuraient parmi les 420 produits alimentaires ou cosmétiques importés qui se sont avérés défectueux lors de contrôles à l'entrée.

Des taux de nitrites excessifs, susceptibles d'augmenter les risques de cancer, ont été en effet détectés dans les eaux Evian et Volvic, a annoncé l'Administration Générale du Contrôle de la Qualité, de l'Inspection et de la Quarantaine, dans un rapport publié sur son site internet officiel.

Evian et Volvic se sont taillées une présence à Shanghai par le biais de restaurants, hôtels et supermarchés haut de gamme, depuis que le Groupe Danone a introduit ces marques en Chine.

« Ce dernier scandale en date n'a pas pour autant fait disparaitre leurs produits de nos rayonnages, car nous attendons plus d'informations en provenance du siège », a dit un porte-parole de Tesco à Shanghai.

Ce n'est pas la première fois que l'eau d'Evian ne satisfait pas aux règles de sécurité alimentaires chinoises. En janvier dernier déjà, plus de 80 tonnes de cette eau minérale avaient été recalées lors de l'inspection à l'entrée, également du fait d'un taux trop élevé de nitrites, et elles avaient été détruites par les autorités locales, a rappelé le Shanghai Daily.

Et en 2007, le régulateur avait saisi 118 tonnes d'eau d'Evian à cause de quantités excessives de bactéries.
Pour sa défense, le Groupe Danone a cité la différence qu'il y a entre les standards locaux et ceux fixés par l'Organisation Mondiale de la Santé, et dit qu'une flore microbienne était chose courante dans l'eau de source naturelle.

Article en provenance du Shanghai Daily

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chen Quanguo élu secrétaire du Comité du PCC pour le Tibet
Nouvelles principales du 16 novembre
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis
Pourquoi les marques internationales adoptent-elles en Chine une attitude « à double critère »
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?