Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 09.10.2011 08h31
Se marier était dans l'air pendant le congé
Un total de 110 couples de la Chine et de l'étranger, en vêtements traditionnels chinois, jeudi, lors d'un mariage de groupe sur les rives du lac de l'Ouest, à Hangzhou, province du Zhejiang.

Au cours des sept derniers jours, Liu Yiwei, 25 ans, de Shanghai, a vécu un congé exténuant. Plutôt que de voyager ou de travailler en heures supplémentaires, elle était occupée à se rendre d'un endroit à l'autre, armée de « bombes rouges » contenant des liasses d'argent.

« Bombe rouge » est le nom que les gens donnent aux enveloppes rouges remplies d'argent qui sont données en cadeau de mariage.

« Les mariages sont censés être des occasions joyeuses remplies de bénédictions. Mais quand trop de choses s'accumulent, vous sentez la pression d'avoir à terminer une série de tâches », déclare Mme Liu qui a assisté à deux mariages la semaine dernière. Pour l'un d'entre eux, elle a également « travaillé » comme demoiselle d'honneur.

Les mariages peuvent aussi être un « fardeau », car selon la tradition chinoise, les invités doivent offrir aux couples des enveloppes rouges contenant l'argent en guise de faveurs.

« Il n'y a aucune règle précisant combien d'argent doit être donné lors d'un mariage. Cela est généralement déterminé par l'étroitesse du lien qui vous unit au couple », déclare Mme Liu.

« Cependant, la pratique commune est de donner au moins de 300 à 500 yuans (47 $ à 78 $). Parfois, cela peut représenter une proportion considérable de votre salaire », confie-t-elle.

Une internaute surnommée « xiaoxie », de la province du Guangdong, a eu une expérience semblable. Pendant le congé, cette commis de bureau dans la vingtaine a assisté à cinq mariages en trois jours. Dans son blog, elle a écrit qu'elle était devenue « plus familière avec le rituel des cérémonies de mariage que les mariées et les mariés ».

Étant donné qu'en Chine, la majorité des gens de la génération des années 1980 est maintenant en âge de se marier, comme des millions d'autres, Mme Liu constate un véritable boom des mariages. La semaine de congé de la Fête nationale, l'un des deux plus longs congés en Chine, est devenue la période la plus populaire pour se marier.

« C'est la saison des mariages, déclare MmeLiu, presque tous mes amis se marient pendant ces sept jours ou assistent à des mariages. »

Bien que les statistiques sur le nombre de mariages qui ont été célébrés pendant le long congé ne soient pas encore disponibles, l'Association du secteur des mariages de Shanghai estime qu'il y a eu une augmentation d'au moins 20 % du nombre de mariages par rapport à la même période de l'année dernière.

« La saison de pointe pour les mariages est arrivée », déclare Zhang Jie, directeur du bureau de l'Association du secteur des mariages de Shanghai. « Et cet essor est peu susceptible de décliner pendant les cinq prochaines années, sinon plus longtemps, parce que la génération des années 1990 s'y joindra bientôt. »

Avec cette demande considérable, c'est le printemps pour l'industrie de planification des mariages.

Selon l'association, il y a plus de 1 000 personnes qui sont formées et inscrites cette année comme annonceurs sur son site Web, ce qui donne un total de plus de 4 000.

Mais durant le congé de la Fête nationale, il y a eu pénurie, un fait « sans précédent », selon l'association.

Yin Li, 27 ans, une maquilleuse spécialisée dans les mariages, a déclaré qu'elle avait dû travailler pendant tout le congé, sans l'aide de son assistante dont les services avaient également été entièrement retenus pendant la semaine.

« Les services de chacune des 20 maquilleuses et des dizaines d'assistants et d'étudiants de nos studios avaient été réservés pendant ce congé », confie Mlle Yin, qui a été maquilleuse pour le cinéma jusqu'à il y deux ans, alors qu'elle a quitté ce domaine pour l'industrie « plus prometteuse » du mariage.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Mise en orbite d'un satellite de télécommunications de fabrication française par une fusée porteuse chinoise
La loi américaine sur la devise chinoise fait plus de mal que de bien : médias américains
La Chine a naturellement ses nobles ambitions
Chine : pourquoi le dalaï lama s'inquiète-t-il de sa réincarnation