Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 08.10.2011 07h59
La collision entre deux rames de métro à Shanghai, due à une erreur humaine

La collision entre les deux rames de métro de la ligne N°10 de Shanghai qui s'est produite le 27 septembre est due à une erreur humaine, et douze personnes liées à l'accident ont été sanctionnées, ont indiqué jeudi les enquêteurs.

Parmi les sanctionnés, figure Tang Zhihua, répartiteur en chef du centre de contrôle des opérations de la ligne N°10, qui a été destitué de son poste, a indiqué un rapport rendu public par l'équipe d'enquête.

Selon le rapport, onze autres directeurs et ouvriers des sections de contrôle des opérations et d'alimentation énergétique ont également subi des sanctions allant de la destitution de poste à la rétrogradation.

Le drame est survenu vers 14H51, suite à une panne du système de signalisation dans une station de la ligne de métro N°10, blessant plus de 290 passagers.

A l'heure actuelle, 70 personnes reçoivent toujours des soins médicaux à l'hôpital.

Le système de signalisation avait cessé de fonctionner en raison d'une panne de courant, suite à quoi, les répartiteurs ont donné nombre d'instructions erronées, conduisant ainsi à la collision.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine commence la livraison d'une aide alimentaire importante au Kenya
La loi américaine sur la devise chinoise fait plus de mal que de bien : médias américains
La Chine a naturellement ses nobles ambitions
Chine : pourquoi le dalaï lama s'inquiète-t-il de sa réincarnation